Actualités

L’apiculture urbaine maintenant autorisée à Beauharnois

vendredi le 23 juillet 2021
Modifié à 15 h 24 min le 23 juillet 2021
Par Yanick Michaud

L’apiculture urbaine est désormais autorisée à Beauharnois, mais il est nécessaire de respecter une réglementation stricte. (Archives)

Le conseil municipal a récemment adopté un règlement afin d’autoriser l’apiculture urbaine sur le territoire de Beauharnois.

En autorisant cette pratique, la Ville de Beauharnois pose un geste concret en matière de développement durable.

Un permis nécessaire pour les ruches

Afin d’assurer la sécurité de la population, la Ville de Beauharnois a adopté une réglementation pour encadrer les apiculteurs urbains. Ce règlement est complémentaire à celui du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Par ailleurs, il est obligatoire de demander un permis avant d’installer des ruches dans sa cour. Cette demande de permis est gratuite auprès de la Ville.

Ainsi, au sein de la réglementation on permet un maximum de deux ruches à implanter sur un terrain.

Ces ruches doivent être situées en cour arrière ou latérale et doivent respecter certaines distances. Un écran protecteur pour diriger la trajectoire de vol des abeilles doit être installé, une enseigne mentionnant la présence de ruches doit être installée sur le terrain et enfin le type de ruche obligatoire doit être construite en bois avec un toit métallique.

Il est possible de trouver la réglementation complète au ville.beauharnois.qc.ca/principaux-reglements.

Pourquoi protéger les abeilles ?

L’apiculture urbaine vise notamment à équilibrer l’écosystème et surtout à protéger les abeilles, une espèce en déclin partout dans le monde. Cet insecte pollinisateur assure la fertilisation des plantes et la production des graines et des fruits. Sans eux, les aliments consommés n’existeraient pas.

« De plus en plus de citoyens choisissent d’accueillir des abeilles dans leur cour pour contribuer, à leur façon, à la production locale de nourriture. L’apiculture urbaine contribue à accroître la production locale de miel, la pollinisation et le verdissement des milieux urbains » mentionne le maire de Beauharnois Bruno Tremblay.

Pour demander un permis

Pour demander un permis, les citoyens doivent adresser leur requête au Service de l’occupation du territoire par téléphone au 450 429-3546, poste 244, par courriel à occupation.territoire@ville.beauharnois.qc.ca ou en utilisant de formulaire en ligne au ville.beauharnois.qc.ca/demande-de-permis.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous