Le Centre communautaire de Châteauguay s’occupe des dons de meubles à Mercier

Par Simon Deschamps
Le Centre communautaire de Châteauguay s’occupe des dons de meubles à Mercier
Vicky Gaudet, directrice de la Rencontre Châteauguoise, Anik Sauvé, directrice générale d’Entraide Mercier, et Gaétan Fournier, directeur général du Centre Communautaire de Châteauguay. (Photo : Simon Deschamps)

L’organisme Entraide Mercier n’offre plus de service de récupération et de vente de meubles usagés depuis le 15 avril. Le Centre communautaire de Châteauguay se charge désormais de cueillir les meubles offerts par les gens de Mercier et de les vendre à petit prix.

Les deux organismes ont conclu une entente à cet effet afin « d’accroître la rentabilité et l’efficacité » en offrant un point unique pour les meubles et électroménagers de seconde main à moindre coût.

« Il était aberrant d’exploiter deux meubleries déficitaires à 10 km de distance. En travaillant ensemble on est gagnant », a fait part Gaétan Fournier, directeur général du Centre communautaire de Châteauguay.

Pour le Centre communautaire, le partenariat permet d’élargir le territoire de cueillette de meubles et lui offre plus de choix de meubles en demande. Pour Entraide Mercier, l’entente lui permet de gagner de l’espace dans ses locaux.

« On va pouvoir consacrer plus d’espace pour les dons qu’on reçoit le plus à savoir, les vêtements, les jouets et les articles de maisons », a souligné Anik Sauvé, directrice générale de l’organisme.

Le Centre communautaire de Châteauguay effectue la cueillette mais aussi la livraison de meubles.

La Rencontre Châteauguoise s’allie également à Entraide Mercier

Entraide Mercier a profité d’une conférence de presse du 9 avril pour annoncer un nouveau partenariat avec la Rencontre Châteauguoise.

L’intervenante de l’organisme châteauguois, spécialisée en travail social et en relation d’aide, offrira un service d’écoute et de référence aux personnes en situation de vulnérabilité ou de pauvreté.

Le service sera offert sur rendez-vous à même les locaux d’Entraide Mercier.

Directrice générale de la Rencontre Châteauguoise, Vicky Gaudet a expliqué que les gens qui vivent un coup dur n’ont souvent pas accès à une voiture, donc la solution était de faire venir l’intervenante auprès d’eux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de