Le corps d’Ernest Rochon retrouvé dans la rivière Châteauguay

Par Valérie Lessard
Le corps d’Ernest Rochon retrouvé dans la rivière Châteauguay
La voiture d'Ernest Rochon a été retrouvée au fond de la rivière Châteauguay. Le corps de la victime a été retrouvé à l'intérieur du véhicule.

Six semaines après la disparition d’Ernest Rochon, sa voiture a été repêchée des eaux de la rivière Châteauguay lundi après-midi. La police de Châteauguay a confirmé que le corps de M. Rochon s’y trouvait.

Ce sont deux Châteauguois qui ont fait la macabre découverte. En après-midi dimanche, Donald Benn, résidant du boulevard Salaberry Nord, voulait installer son quai en bordure de la rivière avec son ami Benny Lombardi. «On essayait de planter des poteaux dans la vase, mais ça ne descendait pas. On a vu quelque chose dans l’eau, raconte M. Benn. On pensait que c’était une table à pique-nique.» Les deux hommes ont finalement réalisé qu’il s’agissait d’un véhicule rouge. Ils ont tout de suite fait le lien avec Ernest Rochon puisqu’ils connaissaient personnellement cet homme de 79 ans qui était porté disparu depuis six semaines.

«Ça fait dix ans que je plante mes poteaux dans la rivière, je ne m’attendais pas à ça», a témoigné M. Benn. Bien que sous le choc à la suite de cette découverte, les deux hommes se disent soulagés pour la famille du défunt qui vivait dans l’angoisse depuis le 3 avril.

Une semaine avant sa disparition, M. Lombardi avait pris un verre avec Ernest Rochon. «Oui, il avait 79 ans et il était malade, mais rien n’indiquait qu’il n’allait pas bien», raconte-t-il.

Lorsque les plongeurs de la Sûreté du Québec se sont présentés sur les lieux lundi midi, ils ont confirmé qu’il y avait bel et bien un corps dans la minifourgonnette Kia Sedona au fond de la rivière. Le véhicule a été sorti de la rivière en après-midi. Un membre de la famille de M. Rochon a confirmé l’identité d’Ernest Rochon, qui se trouvait à l’intérieur de la voiture. La porte-parole de la police de Châteaugauy a indiqué qu’une autopsie sera effectuée par le  laboratoire de science judiciaire et médecine légale. Une expertise mécanique sera faite sur la voiture.  

Retour sur les événements

  • Le 3 avril M. Rochon a quitté son domicile en matinée. Des caméras de surveillance l’ont capté en train de mettre de l’essence dans un Pétro-Canada de Montréal. La famille s’inquiète pour sa santé puisqu’il est diabétique et qu’il n’a pas ses médicaments avec lui.
  •  Le 6 avril, la police de Châteauguay publie un avis de disparition et demande l’aide de la population.
  • Le 21 avril, une récompense de 3000 $ est offerte par Jeunesse au Soleil et un donateur anonyme pour toute information qui permettrait de localiser M. Rochon.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de