Actualités

Le directeur général de Léry suspendu, la Ville de Mercier vient en aide

vendredi le 14 janvier 2022
Modifié à 16 h 52 min le 14 janvier 2022
Par Jules Gauthier

(Photo: Archives)

À la suite de l’annonce de la suspension du directeur général de Léry, Dale Stewart, le 10 janvier, la Ville de Mercier a offert son soutien à la municipalité en proposant les services de son propre directeur général.

« Ce qui a été offert par Mercier lors du conseil de ville du 11 janvier, c’est que notre directeur général, René Chalifoux, offre ses compétences à Léry le temps qu’il règle leur problème », a indiqué au journal Vincent Lanctôt, directeur des communications de la Ville de Mercier.

Puisque Léry n’a qu’un seul employé cadre, en l’occurrence le directeur général, il était devenu difficile pour la ville de continuer ses opérations. M. Chalifoux sera là pour épauler et offrir son soutien sous forme de consultations et de conseils indique M. Lanctôt.

« On ne sait pas encore combien de temps va durer cette aide. Néanmoins, cela n’engendrera pas de coûts supplémentaires à la Ville de Mercier », précise-t-il.

Une suspension qui ne dit pas son nom

Rappelons que lors du conseil municipal de Léry du 10 janvier, le maire Kevin Boyle a annoncé que Dale Stewart, le directeur général et greffier de la municipalité depuis plusieurs années, était suspendu de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre dans le cadre d'une enquête.

Les raisons et les détails de cette investigation interne sont inconnus pour l’instant. Au moment de publier l’article, Kevin Boyle n’avait pas répondu aux demandes d’entrevues faites par Le Soleil de Châteauguay concernant cette affaire.

Dernières nouvelles