Le Québec sera remis sur pause

Le Québec sera remis sur pause
(Photo : Pixabay)

Déjà au ralenti depuis la mi-décembre, le Québec sera remis sur pause en raison de l’ampleur de la pandémie de COVID-19, selon ce que rapporte le journal La Presse ce mardi matin.

Le premier ministre François Legault annoncera mercredi l’arrêt des activités non essentielles à compter de samedi pour une période de trois ou quatre semaines, indique le reporter Denis Lessard. Il est aussi question d’imposer un couvre-feu comme à d’autres endroits dans le monde, dont la France.

Le geste vise à relâcher la pression  qu’exercent les cas de COVID-19 sur le système de santé. Avant les Fêtes, le gouvernement faisait état de dix hôpitaux en « situation critique », dont l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay. La mesure permettra d’allouer des ressources pour accélérer la vaccination des employés de la santé, selon La Presse.

Il s’agira d’un deuxième épisode de confinement total. Le gouvernement Legault avait mis le Québec sur pause en mars pour freiner la propagation du coronavirus.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Danielle
Danielle
3 mois

Je ne crois pas que ça va faire une différence je crois qu’il va devoir laisser la nature faire son temps même s’il doit avoir plus malheureusement de décès car il n’a plus de contrôle de la maladie

Gabriel
Gabriel
3 mois
Répondre à  Danielle

Le but est de gagner du temps jusqu’au vaccin, bien sur que ça va faire une différence!

Patrick
Patrick
3 mois
Répondre à  Danielle

C’est vraiment une folie de dire que ça ne fera pas de différence ! Bien sûr que oui…la nature ne rien faire si nous les humains nous manquons de sagesse ! …et aussi il faut obeillir aux mesures misent en place c’est alors que la nature va nous aider…2 mois de confinements générale serait bien je crois !

Jojo
Jojo
3 mois

Je crois pas que laisser faire la nature comme vous dites Madame si il laisse faire la nature c’est beaucoup plus de cas. Et les hôpitaux ils vont laisser mourir des gens qui ont respecté le confinement et sauver des personnes qui ont pas respecté le confinement. Par exemple une personne qui est pris du coeur contre une personne plus jeune.