Culture
Choix de la rédaction
Tourisme

Les coups de cœur d’Étienne Marcoux à Châteauguay

le mardi 02 juillet 2024
Modifié à 15 h 03 min le 05 juillet 2024
Par Valérie Lessard

vlessard@gravitemedia.com

Châteauguois depuis toujours, l’auteur et coanimateur à l’émission matinale Debout les comiques sur les ondes radio de CKOI Étienne Marcoux aime sa vie de banlieue. Il nous explique pourquoi et nous partage certains de ses coups de cœur locaux.

Qu’est-ce que tu aimes de Châteauguay ? 

«En termes de famille c’est plus l’fun. (…) Je suis assez banlieusard en fait. À Châteauguay, il y a comme un mix de village, à la fois village et ville. Le secteur où j’habite c’est le vieux Châteauguay. Il y a vraiment quelque chose de villageois. On se connait tous un peu. Les voisins se parlent tous. Je garde le chat de mes voisins. Quand ils partent en voyage, c’est moi qui garde Snowball. Et là, j’ai la responsabilité de checker la cour de mon autre voisine. Je suis quand même un gars de confiance en plus ! haha!»

Quels sont tes coups de cœur dans la région ? 

«Le restaurant Téophile à Saint-Bruno, c’est super bon. Sinon, dans la région ici, il y a le Victoria Café où je viens souvent écrire parce que c’est lumineux. Évidemment, le Pavillon de l’île et tout ce qui a autour, on aime ça. Sinon la fromagerie Ruban Bleu, c’est un must. La crèmerie Walkers, là où les chiens peuvent manger !

Aussi, les parcs avec trampoline c’est un grand hit à Châteauguay! Il y avait le parc Vincent avec deux trampolines, un grand et un petit. Très agréable. Et là, arrive le parc Alfred-Dorais, tout près de la maison, avec deux trampolines, même grosseur, pas de chicane entre Marguerite et Émile. Très grand hit ! Ça a un peu changé la vie de nos enfants à la maison!

As-tu un trésor caché à partager à Châteauguay ?

«Je dirais la programmation culturelle autour du centre culturel Vanier à Châteauguay l’été. Il y a souvent des bons shows-là. Même moi, je plaide coupable. Il y a des shows que je ne vois pas ici à Châteauguay, parce qu’on a le réflexe d’aller au DIX30 ou à Valleyfield par exemple, mais la programmation qui a autour de la salle de spectacle est vraiment l’fun. Des fois, je remarque avec le recul qu’il y a des artistes qui ont émergé et qu’il y a deux, trois ans, ils étaient en spectacle dans la cour de la bibliothèque de Châteauguay (Espace 350e CMP).

Sinon tout ce qui est au sud, dans le coin de Sainte-Martine, Howick. Aller se balader là, il y a quelque chose de magique. Dans chaque saison, il y a quelque chose de l’fun à faire.»