L’heure de vérité aux Régates de Beauharnois

Par Denis Bourbonnais
L’heure de vérité aux Régates de Beauharnois
Brandon Kennedy (GP-25) a remporté la dernière épreuve de la journée en Grand Prix pour créer à nouveau l'égalité avec Jimmy King (GP-777) en tête du championnat, samedi, aux 13es Régates de Beauharnois. (Photo : Pierre Langevin)

Il faudra attendre au tout dernier jour de la saison 2019 pour couronner les champions de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) dans les classes Hydro 350 et Grand Prix. C’est à dire ce dimanche aux Régates de Beauharnois.

Alors que Richard Wilhelm (S-404), dans la classe 2,5 litres, et Bobby King (F-92), en Formule 2500, ont remporté le titre dès la première journée des 13es Régates de Beauharnois, les excitantes courses de championnat sont restées au beau fixe en GP et H-350.

Brandon Kennedy (GP-25) et Jimmy King (GP-777) étaient à égalité avec 444 points avant le week-end et à la suite des épreuves de samedi au parc Bourcier, les deux meneurs sont ex aequo à 490 points.

Jonathan Daoust (H-15) a dû éviter Martin Rochon (H-773), victime d’un bris de l’hélice, avant de remporter l’épreuve 2B dans le « Water Ghost » en Hydro 350 (Photo: Pierre Langevin)

King a d’abord propulsé le «Steeler» GP-777 à la victoire dans l’épreuve initiale (1A) pendant que Kennedy a dû se contenter de la 2e position dans la course 1B en raison du bris de la porte sous lui dans le cockpit. Lors de la 2e vague, Mike Monahan (GP-35) a eu raison de Jimmy King (2A) avant que Kennedy triomphe dans l’épreuve 2B lors d’un affrontement spectaculaire impliquant Ken Lupton (GP-577) et Douglas Rapp (GP-79)

En Hydro 350, Dylan Runne (H-12), premier au classement, a maintenu une mince avance de 4 points, sauf que Donny Allen (H-14) s’est hissé au 2e rang, les deux pilotes et amis ayant complété la journée avec une victoire et une 2e place. Kent Henderson (H-777), avec une première et une 3e position, se retrouve 3e à seulement 6 points de la tête.

Douglas Rapp (GP-79) et Ken Lupton (GP-577) étaient à la limite de l’adhérence sur le droit du retour en Grand Prix (Photo: Pierre Langevin)

Nicolas Rousse (H-799), vainqueur à sa première sortie (1D) et 2e lors de la seconde vague (2D), demeure à 20 points du sommet avec la possibilité d’une récolte de 40 points, dimanche, aux Régates de Beauharnois.

D’autres pilotes de la compétitive classe Hydro 350 se sont ingérés dans la lutte pour les grands honneurs. Michael Tremblay a offert une performance remarquable dans le groupe 2C quand il a mené le «H-8» à la victoire devant Donny Allen (H-14). Jonathan Daoust (H-15) a conduit le «Water Ghost» à une impressionante victoire devant Bobby King (H-242) et Bobby Kennedy (H-79) a fait le même coup à Nicolas Rousse en fin de programme.

Michael Tremblay, au volant du « H-8 », a célébré sa victoire devant Donny Allen dans l’épreuve 2C en Hydro 350. (Photo: Pierre Langevin)

De plus, que dire du pilote Andrew Tate qui en a mis plein la vue dans la «Penzoil» H-300, gagnant l’épreuve 2A devant Dylan Runne et auteur d’une 3e place à son départ précédent. Vainqueur à Détroit le 25 août, Tate figure parmi les favoris en vue de la finale.

Le championnat s’est décidé plus rapidement que prévu en Formule 2500 quand Bobby King a réussi une première et une 3e place au volant du «Tenacity» F-92 du proprio Alfred Thompson. Scott Liddycoat (F-63), tenu à deux résultats de 3e position, a vu le titre devenir hors de portée avec un écart de 40 points à combler.

L’un des faits saillants des épreuves a été la victoire de Marc Théorêt à bord du «Formula Valleyfield» F-444 dans la course 2B. Grant Hearn s’est par illustré avec deux victoires en autant de départ dans le «Legacy 1 Too » F-14.

Richard Wilhelm (S-404) s’est assuré du championnat dans la classe 2,5 litres (Photo d’archives – Pierre Langevin)

En 2,5 litres, Richard Wilhelm (H-404) s’est assuré du titre lorsque Dominic Demers a fait un crochet au moment où il dominait la course 2A dans le «Wave Dancer » S-44. La course a été remportée par Owen Henderson (S-16), sa première en HRL, pendant que Wilhelm, Yves Villeneuve (S-6) et Dominic Demers (S-44) suivaient à l’arrivée.

Ce fut la victoire du «Wave Dancer» à la première occasion, devant Wilhelm, Villeneuve et Alex Tremblay (S-29). Jimmie Stewart (JS-10) et Tom Pakradooni (JS-7), déjà champion 2019, se sont partagés les honneurs en Jersey Speed Skiff. L’action reprend dès 10 h, dimanche matin, aux Régates de Beauharnois.

Championnat Grand Prix 2019

Jimmy King           GP-777  490 points

Brandon Kennedy GP-25   490

Douglas Rapp        GP-79     422

Mike Monahan     GP-35      401

Ken Brodie II        GP-50     392

Championnat Hydro 350 2019

Dylan Runne         H-12        597 points

Donny Allen          H-14        593

Kent Henderson   H-777      591

Nicolas Rousse      H-799     571

Andrew Tate          H-300     535

Yannick Léger        H-21       529

Classement Formule 2500

Bobby King         F-92        457 points

Scott Liddycoat   F-63        412

Tyler Kaddatz      F-519       397

John Shaw           F-33         377

Steve Armstrong   F-69      366

Classement 2,5 litres

Richard Wilhelm               S-403    451 points

Dominic/Derek Demers   S-44       400

Yves Villeneuve                 S-6           349

Bobby King: le nouveau champion de la Formule 2500 dans le « Tenacity » F-92.
Ken Brodie II (GP-50) a fait signe à Mike Monahan (GP-35) à la suite d’un abandon. (Photo: Pierre Langevin)
Nicolas Rousse (H-799) a été le vainqueur de la course 1D et il est demeuré à 20 points de la tête au championnat Hydro 350. (Photo: Pierre Langevin)
Impressionnante victoire de Michael Tremblay aux commandes du « Last Minute Again » H-8 en H-350.

Mike Monahan (GP-35) a livré un duel de tous les instants à Ken Brodie II (GP-50). (Photo: Pierre Langevin)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de