Culture

Mélanie Veronneau a du talent pour s'évader

vendredi le 14 mai 2021
Modifié à 23 h 27 min le 14 mai 2021
Par Michel Thibault
Deux passions permettent à Mélanie Veronneau d'échapper aux tracas du quotidien accentués par la pandémie. Le dessin et la photographie. La résidente de Châteauguay a offert au journal une série de clichés pris au fil de ses promenades dans les coins de nature de la municipalité. Qu’est-ce que ces excursions représentent pour elle ? « Honnêtement, c'est toute ma vie, c'est mon énergie, mon oxygène. J'adore la ville pour cette raison. Châteauguay, c'est la forêt en milieu urbain. C'est la vie ! » exprime Mélanie Veronneau. « Il faut vraiment tout donner pour protéger ce bijou d'espace vert que nous avons. Il est riche en espèces vulnérables. Protéger cette richesse, c'est protéger notre vie, notre oxygène et notre énergie. » À sa table à dessin, Mélanie Veronneau reproduit de façon réaliste le visage de George Clooney, Rowan Atkinson ou encore Cameron Diaz. Les animaux constituent aussi des sources d’inspiration. Où a-t-elle fait ses classes ? « Je suis une artiste autodidacte. Je n'ai pas eu la chance d'étudier cet art », précise Mélanie. Qu’est-ce que ça lui apporte ?  « Le dessin est un moyen d'évasion. Une façon d'oublier, de faire le vide », confie-t-elle. [caption id="attachment_104123" align="alignnone" width="640"] Mélanie Veronneau ( Photo gracieuseté)[/caption]  

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous