Mercier partagera une auto électrique avec ses citoyens

Par Simon Deschamps
Mercier partagera une auto électrique avec ses citoyens
La mairesse Lise Michaud (avec le foulard rouge) était présente lors de l’annonce de la deuxième phase du projet SAUVéR à Varennes le 14 janvier. (Photo : Gracieuseté)

La Ville de Mercier vise l’automne 2019 pour la mise en service d’une voiture électrique qu’elle mettra à la disposition des citoyens sous la formule d’autopartage.  

C’est dans le cadre de la deuxième phase du projet Système d’autopartage avec véhicule électrique en région (SAUVéR) que Mercier ajoutera le véhicule à sa flotte municipale.  

Outre Mercier, huit municipalités dont Saint-Constant et la MRC de Pontiac s’ajoutent à la deuxième phase du projet débuté en mai 2017. Ces dernières ont confirmé leur participation au projet le 14 janvier, lors d’une conférence de presse tenue à Varennes. 

« Ce programme nous permet de faire d’une pierre deux coups : non seulement notre prochain véhicule sera plus écologique, mais en plus, il contribuera à offrir de nouveaux services à nos citoyens », affirme la mairesse Lise Michaud.  

Selon la description du projet, SAUVéR «permet aux municipalités en région qui ont peu ou pas de ressources en transport collectif de fournir un service de transport collectif ‘’ individuel » en plus «d’optimiser l’utilisation des véhicules d’une flotte municipale». 

Le nouveau véhicule pourra être utilisé par les citoyens lorsque les employés municipaux ne s’en serviront pas, notamment les soirs et les fins de semaine. 

Mme Michaud a également fait savoir que la Ville cherchait à acquérir une remorque que le véhicule électrique pourrait tirer « afin de permettre à tous nos citoyens d’avoir accès à l’écocentre ». Elle explique qu’actuellement certains citoyens n’y vont pas en raison des limitations occasionnées par leur petit véhicule.  

Dans le cadre du projet, la Ville se dotera de bornes de recharge, concevra une station-service électrique évolutive et construira une station d’autopartage. Elle fera également l’acquisition d’un logiciel pour gérer l’autopartage. 

Projet subventionné 

Mme Michaud a expliqué que le projet SAUVéR est d’une valeur de plus de 200 000$, mais que la Ville ne débourserait que le cinquième du coût pour l’instauration du service, soit 40 000 $.

Les municipalités participantes se partagent une subvention de 750 000$ de la Fédération canadienne des municipalités, en plus des autres enveloppes monétaires disponibles pour ce type d’initiatives. 

La Ville de Mercier n’a toujours pas retenu le modèle de voiture dont elle se portera acquéreuse.

Villes participantes au projet SAUVéR 

Nouvelles municipalités participantes 

Carleton-sur-Mer  

Îles-de-la-Madeleine 

Maniwaki  

Mercier  

MRC Pontiac 

Saint-Charles-sur-le-Richelieu  

Saint-Constant  

Saint-Fulgence  

Saint-Siméon 

Varennes  

Municipalités participantes au projet depuis mai 2017 

Bromont  

Nicolet  

Plessisville  

Rivière-du-Loup  

Sainte-Julienne  

Témiscouata-sur-le-Lac 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de