Mercier consulte ses citoyens sur les nouveaux règlements d’urbanisme

Par Vicky Girard
Mercier consulte ses citoyens sur les nouveaux règlements d’urbanisme
Mercier (Photo : Michel Thibault)

La Ville de Mercier informe la population qu’une consultation écrite se tiendra du 5 au 28 août au sujet du zonage et de l’urbanisme sur son territoire, notamment parce qu’elle souhaite modifier des règlements en ce sens.

«Ces futurs règlements modifieront en profondeur le développement résidentiel et commercial de la Ville de Mercier», indique la mairesse Lise Michaud.

Un premier projet de règlement a été adopté à l’unanimité lors d’une séance extraordinaire, le 28 juillet. Celui-ci remplaçait la classification des usages.

D’autres, de même nature, sont à l’ordre du jour d’une prochaine séance extraordinaire, le 4 août.

Règlement de zonage, de lotissement, sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) et au sujet des plans d’aménagement d’ensemble sont au menu. On parle entre autres de limitation de la hauteur des bâtiments à trois étages et au nombre de logements dans un bâtiment à quatre, ainsi que l’implantation de nouvelles zones commerciales.

 

La Ville ajoute que ces projets de règlements tiennent compte de la situation actuelle des infrastructures municipales, mais aussi de l’esprit de solidarité que les citoyens et commerçants ont fait preuve au fil des ans, mais plus particulièrement au cours des derniers mois.

Les citoyens pourront envoyer leurs questions, commentaires et suggestions au consultation@ville.mercier.qc.ca ou par la poste (869, boulevard Saint-Jean-Baptiste, 2e étage, Mercier (Québec) J6R 2L3) durant la période prévue pour le faire. Ceux-ci recevront également une lettre à cet effet.

Les règlements et modifications concernés sont disponibles en détail sur le site Web de la Municipalité.

En résumé, les modifications proposées ont pour but:

  • D’établir des zones pour regrouper les types de commerces dans les mêmes secteurs (restaurants, industries légères, secteur de marché public, alimentation, stations d’essence, etc.);
  • De créer une zone de type noyau villageois avec petits commerces de proximité (café, boulanger, fromager, petit resto, place civique de rencontre, etc.);
  • De diminuer la densité en limitant la construction de nouveaux immeubles résidentiels;
  • D’améliorer l’offre commerciale de proximité sur notre territoire afin de permettre aux citoyens de trouver tout ce dont ils ont besoin à Mercier;
  • De diversifier les revenus fiscaux de la Ville de Mercier afin de ne plus dépendre uniquement du secteur résidentiel;
  • De permettre un développement plus ordonné sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste, ce qui diminuera la pression sur l’augmentation de la circulation.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de