François Charron
Découvrir

Netflix teste une nouvelle offre entièrement gratuite donnant en partie accès à son catalogue

mercredi le 22 septembre 2021
Modifié à 11 h 56 min le 22 septembre 2021
Par François Charron

Netflix va-t-il offrir une offre 100% gratuite? Le géant de la diffusion de vidéo sur demande en ligne test présentement une telle offre au Kenya. Celle-ci donne accès à une partie du catalogue de films et émission sur appareils Android et restreint l’accès à certaines fonctionnalités.

La lutte se fait rage au niveau des fournisseurs de vidéos sur demande en ligne. Netflix, Disney+, Amazon Prime, HBO Max, Apple TV+, Crave et autres sont en pleine lutte pour acquérir de nouveaux utilisateurs.

Si Netflix maintient une domination dans le secteur, sa position s’effrite face à la compétition.

L’entreprise californienne cherche donc de nouveaux moyens d’attirer de nouveaux utilisateurs et fait des tests un peu partout dans le monde.

En Pologne, ils ont notamment commencé à offrir des jeux vidéo pour téléphones intelligents.

Et voilà qu’au Kenya, Netflix teste une offre 100% gratuite.

Netflix offre gratuite Kenya

Netflix a annoncé proposer une nouvelle solution gratuite pour les résidants du Kenya.

Comment regarder tout le contenu de Netflix dans le monde grâce à un VPN

Netflix offrira-t-il une option gratuite partout dans le monde?

C’est via un communiqué de presse que Netflix a annoncé proposer une offre gratuite au Kenya.

Aucune information de paiement n’est requise selon Cathy Conk, directrice de l’innovation des produits chez Netflix.

Évidemment, cette offre ne donne pas accès à tout le contenu et apporte quelques restrictions.

D’abord, au niveau du contenu, environ le quart des films et émission du catalogue de Netflix sont proposés dans cette offre.

Ensuite, celle-ci est uniquement disponible que pour les détenteurs d’un téléphone ou d’une tablette Android.

Enfin, elle ne donne pas accès au mode hors ligne où l’on télécharge son émission ou film pour ensuite l’écouter sans internet.

On retrouve néanmoins les recommandations personnalisées et le contrôle parental.

Forcément le but de cette offre est de faire découvrir le service à une nouvelle clientèle potentielle dans l’espoir que les utilisateurs se convertissent à une offre payante.

Reste à voir si les Kenyans seront séduits par cette proposition. Si tel devait être le cas, il ne faudrait pas s’étonner de voir cette offre être proposée un peu partout dans le monde.

Pour certains, le catalogue restreint pourrait peut-être s’avérer suffisant plutôt que de payer un abonnement mensuel.

Ce VPN nous indique les serveurs idéeaux pour Netflix et autres sites vidéo

Comment regarder tout le contenu de Netflix dans le monde grâce à un VPN

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous