Parler du suicide sauve des vies

Parler du suicide sauve des vies
Parler du suicide sauve des vie, le thème 2021. (Photo : Depositphotos)

Du 31 janvier au 6 février 2021, la 31e édition de la Semaine de prévention du suicide battra son plein. Pour sa campagne de sensibilisation, l’Association québécoise de prévention du suicide mettra de l’avant toute l’importance d’engager le dialogue pour permettre l’expression de la souffrance et susciter l’émergence d’alternatives au suicide. Le thème cette année: «Parler du suicide sauve des vies».

Les comportements ou les verbalisations d’un proche te préoccupent? Aborder la question du suicide avec une personne qui nous est chère et qui présente des signes de détresse n’est pas évident, mais c’est fondamental. Il suffit de manifester qu’on se fait du souci et de poser une question claire, directe et au présent: «Je m’inquiète pour toi. Est-ce que tu penses au suicide?».

Poser la question n’insuffle pas à la personne des idées suicidaires et, si elle en a, cela lui permet de partager sa souffrance. Une oreille attentive et bienveillante, c’est précieux!

Et puisque deux têtes valent mieux qu’une, n’hésite pas à aller chercher du soutien. D’ailleurs, le site web www.suicide.ca publie une foule de renseignements utiles à cet effet.

Tu penses au suicide? Le centre de crise et de prévention du suicide La Maison sous les arbres à Châteauguay peut t’aider. Une gamme de services professionnels, confidentiels, bilingues et gratuits y sont offerts, dont une ligne téléphonique d’intervention de crise 24/7, de l’hébergement et des suivis individuels. Les intervenants prendront le temps de t’écouter, d’établir un plan de match et de faciliter l’accès à d’autres ressources au besoin.

Parce que les mots soulagent les maux, que ce soit pour obtenir du soutien pour toi ou un proche, appelle-nous au 450 699-5935!

(Source : La maison sous les arbres à Châteauguay)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires