Politique

Pas d'augmentation de salaire pour les élus de Beauharnois

dimanche le 20 janvier 2019
Modifié à 18 h 31 min le 20 janvier 2019
Par Michel Thibault

mthibault@gravitemedia.com

Les élus de Beauharnois ont voté en faveur d’un gel de leur rémunération en 2019 à leur assemblée publique de janvier. Ils ont renoncé à l’indexation accordée annuellement par décret aux élus municipaux par le gouvernement du Québec en fonction de l’inflation. Comme le décret n’était pas encore disponible au moment d’écrire ces lignes, la hauteur de l’augmentation n’était pas connue. Le maire Bruno Tremblay et les conseillers ont justifié leur geste en invoquant les «difficultés budgétaires importantes» de la Ville de Beauharnois. Difficultés qui ont amené le conseil a augmenté les taxes de 15 % en 2019. Concrètement, les élus subiront une baisse de revenus nets, a observé le maire Tremblay. Ce, puisque la portion du revenu des élus municipaux qui était non imposable l’est maintenant au fédéral.