Petits et grands invités à bouger à la Course des Éclusiers

Par Simon Deschamps
Petits et grands invités à bouger à la Course des Éclusiers
André Charlebois, pésident du comité organisateur de la Course des Éclusiers et Louis-François Hébert, président d'honneur de la course. (Photo : Simon Deschamps)

Petits et grands sont invités à courir, marcher et faire du vélo à la deuxième Course des Éclusiers à Beauharnois le dimanche 28 avril. Les organisateurs visent une plus grande participation à l’événement, notamment en ciblant les entreprises. 

L’activité se voulant familiale a comme mission d’encourager les jeunes à adopter de saines habitudes de vie.  L’événement propose 5 parcours de 1 à 15 kilomètres à faire à la course ou à la marche. Les courses seront chronométrées. 

Deux défis-entreprises vélo-course sont offerts de 5 à 10 km. Ces défis consistent en une alternance vélo-course entre deux personnes qui doivent franchir le fil d’arrivée en même temps. 

L’an dernier, quelque 300 personnes avaient participé à l’événements’élançant sur les parcours bordant le lac Saint-Louis passant par le pont d’Hydro-Québec et le tunnel de Melocheville. 

La course est organisée en partenariat avec la Maison des jeunes de Beauharnois. Les profits amassés y seront redistribués pour favoriser l’activité physique dans leur milieu, a fait savoir André Charlebois, président du comité organisateur de la Course des Éclusiers. 

André Charlebois, président du comité organisateur de la Course des Éclusiers et professeur d’éducation physique à la retraite, s’est donné la mission de faire bouger les jeunes à faible coût. (Photo:Simon Deschamps)

« On veut offrir l’occasion aux jeunes de participer à un événement à peu de frais. Cette mission nous impose beaucoup de pression. Par exemple, pour un jeune qui court le 2 km, ça lui coûte 5$, mais nous ça nous coûte 20 $. On a un bienfaiteur qui nous donne 1000$mais si on a 500 participants il nous donne 2000$. On veut faire bouger les jeunes de la région et redonner. C’est pour ça qu’il faut faire des profits », explique M. Charlebois.  

Les organisateurs ont rappelé des données sur l’activité physique des jeunes, des données « dramatiques sur la sédentarité des jeunes ». 

S’appuyant sur des études, ils ont indiqué que 37 % des jeunes du primaire pratiquent une heure d’activité physique chaque jour. Le pourcentage baisse à 20 % chez les garçons de la 4e et la 5e secondaire et à 10 % chez les filles du même niveau scolaire ». 

Un président d’honneur qui croit à l’activité physique 

Louis-François Hébert est le président d’honneur de la deuxième mouture de la Course des Éclusiers. Actif et adepte de l’entraînement physique, le Beauharlinois a été victime d’un malaise cardiaque au cours de la dernière année. 

« Louis-François croit à l’entraînement. Un jour quand il était jeune élève, il a découvert l’entraînement. Et c’est probablement ça, malgré le malaise, qui lui a sauvé la vie », a souligné le président du comité organisateur de la Course des Éclusiers, André Charlebois. 

Le principal intéressé souhaité une belle course aux participants.  

« Quand [le malaise] m’est arrivé ça été assez troublant. L’important c’est que les enfants du coin puissent s’entraîner, avoir une belle course et je leur souhaite une super belle journée ensoleillée », a-t-il dit. 

Lors de la course l’an dernier, Jacques Guerdain était le président d’honneur de l’événement.  

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Johanne Ethier Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Johanne Ethier
Guest
Johanne Ethier

Je veux participer. Je m.inscrit ou svp merci