Piste cyclable verte et place publique pour 2,5 M$

Par Patricia Blackburn
Piste cyclable verte et place publique pour 2,5 M$
Une maquette du projet, disponible sur le site Web de la Ville de Châteauguay. (Photo : Ville de Châteauguay)

Le Conseil de ville de Châteauguay va de l’avant avec le projet de place publique devant l’église Saint-Joachim à Châteauguay. Les élus ont adopté un règlement d’emprunt de 2,5 M$ pour le concrétiser. Les citoyens ont toutefois leur mot à dire jusqu’au 13 septembre.

Le projet vise l’aménagement d’un espace pouvant accueillir des rassemblements citoyens, des spectacles et des expositions. La construction d’une piste cyclable gazonnée est aussi dans les plans.

Lors de l’assemblée publique d’août, le maire Pierre-Paul Routhier a spécifié que le montant de l’emprunt est uniquement destiné à l’aménagement de la place publique. «Ce n’est pas le réaménagement de la rive, c’est pour une place publique moderne qui va nous permettre de recevoir des spectacles, et un tas de choses aussi» a-t-il spécifié.

Les citoyens qui s’opposent à cet emprunt ont jusqu’au 13 septembre pour signer un registre ouvert à cette fin.

Prix trop élevé?

Plusieurs commentaires circulant sur Facebook dénoncent le coût élevé du projet, notamment. Mais également son allure qui, selon certains, nuira au site patrimonial de l’église Saint-Joachim.

«On veut revitaliser cet endroit, c’est une nécessité. On ne veut pas seulement avoir des espaces couverts comme l’Agora, mais une place publique ouverte pour les rassemblements.» -Pierre-Paul Routhier, maire.

En réponse à ces commentaires, le maire Pierre-Paul Routhier a fait savoir, en entrevue au Journal, qu’on ne pouvait pas «recréer le vieux». «Pour avoir un effet wow, il faut aménager un espace moderne,  à l’opposé du style de l’église», plaide-t-il. Concernant les plans, il signale que rien n’a encore été déterminé. «Les maquettes qui ont été dévoilées sur le site Web de la Ville ne sont que préliminaires. Le design final n’a pas encore été choisi» dit-il.

En ce qui concerne le coût, il s’explique, selon le maire, par les deux principaux aspects du projet. Soit l’aménagement d’une piste cyclable verte (entourée de végétation) d’une part, et le réaménagement et l’agrandissement du stationnement devant l’église d’autre part. «L’emprunt de 2,5 M$ ne tient pas compte des subventions qu’on demandera pour réaliser ce projet à vocation culturelle» spécifie-t-il.

Érosion

Le site est tout près de la rivière. Et comme la majorité des rives, celles du secteur ciblé sont victimes de l’érosion. Le maire dit être au fait de la situation. «Bien sûr, le ministère de l’Environnement sera impliqué dans ça, car nous aurons besoin de son autorisation pour pouvoir aller de l’avant. Mais on n’aura pas le choix de solidifier les rives aussi». Un aspect du projet dont le coût «ne sera probablement pas compris dans le 2,5 M$», admet-il.

 

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Imboden MichelleKatRonald bergevin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Ronald bergevin
Guest
Ronald bergevin

Non on nest bien mieux se concentrer sur le bord de la riviere pour avoir plus de monde qui samuse

Kat
Guest
Kat

Commencez-donc par finir le centre d’achat

Imboden Michelle
Guest
Imboden Michelle

j ‘ attends avec impatience de voir comment Vous allez aménager l ‘ entourage de cette église qui est chère à mon coeur .