Plus de 42 000 $ pour une maman de Beauharnois atteinte d’un cancer

Plus de 42 000 $ pour une maman de Beauharnois atteinte d’un cancer

Audrey Poirier, au centre, est entourée d’Abby et Cassidy Black, des amies de la famille.

Crédit photo : Gracieuseté

(Texte de Marie-Josée Bétournay) Un BBQ-bénéfice, tenu au Bistro Fernand à la Place du Marché à Beauharnois le lundi 25 juin, a laissé place à un grand élan de générosité à l’égard d’Audrey Poirier, une maman de Beauharnois atteinte d’un cancer.

Les organisateurs ont recueilli plus de 42 000 $ pour permettre à la trentenaire de poursuivre un traitement. «Des centaines et des centaines de personnes sont venues de partout pour soutenir la cause d’Audrey. Aujourd’hui, vous pouvez dire que vous avez fait une différence dans la vie d’Audrey, Mathieu, Lauralie et Malix. Merci à vous tous. Rien n’aurait été possible sans vous», peut-on lire sur le compte Facebook Tous pour Audrey mon combat contre le cancer.

Karine Bégin, organisatrice du BBQ et belle-sœur d’Audrey Poirier, qualifie de «magique» la journée du 25 juin. Le BBQ-bénéfice a rassemblé 53 bénévoles, dit-elle. Les cuisiniers ont déposé sur la plaque 163 kilogrammes (360 livres) de grillades ainsi que des centaines et des centaines de hot-dogs. «Tout nous a été donné sur le site ; les bonbons, les biscuits, les jeux pour enfants, les condiments, les hot-dogs, sauf les boissons alcoolisées. Je veux remercier tout le monde pour la solidarité», affirme Mme Bégin.

Depuis le samedi 9 juin, jour de la création du compte Facebook Tous pour Audrey mon combat contre le cancer, les bénévoles ont recueilli près de 70 000 $ via des activités de financement, une campagne de sociofinancement Gofundme et des dons. D’autres événements sont prévus à l’automne.

Traitement à 2500 $ par semaine

Les fonds amassés lors d’activités sociales permettent à Audrey Poirier de prendre une fois par semaine un médicament qui «pourrait faire toute la différence». Il s’agit du comprimé Tagrisso, disponible au coût unitaire de 2500 $. Mme Poirier a commencé son traitement le samedi 9 juin. Il est trop tôt pour parler de son efficacité, selon Mme Bégin. «Elle avait des problèmes de vision il y a un mois, mais ça va mieux. On n’a pas de résultats encore. Elle reçoit d’autres traitements en parallèle. Son énergie est bonne. Elle fonctionne bien, mais on n’a pas les résultats sur papier pour l’instant.»

Audrey Poirier, 37 ans, a été diagnostiquée d’adénocarcinome du poumon avec métastases aux reins, aux os et au cerveau en décembre.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Sherley Recent comment authors
Sherley
Invité
Sherley

Wow quel beau geste et générosité que vous avez eu et vous le meriter tellemnt rester positive et forte moi j’ai le myelome multiple cancer qui se soigne et qui n’est non guerisable et je reste forte j’ai 44 ans et la vie est trop belle pour que je partent toute suite allors je me bat pour tout mes moyens financier sont très difficile j’ai une petite fille de 7 ans qui as ete très malade aussi mes j’ai un chum en or pour prendre soin de nous les comptes continue à entrer et je m’arrange avec quesque que j’ai… Read more »