Pourquoi la rivière Châteauguay a changé de couleur

Par Michel Thibault
Pourquoi la rivière Châteauguay a changé de couleur
La rivière Châteauguay dans la ville du même nom après l'orage. (Photo : Michel Thibault)

La rivière Châteauguay a changé de couleur à la suite de l’orage qui a balayé la région le jeudi 11 juillet. D’une teinte claire, elle est passée dans les tons brunâtres.

Comment expliquer le phénomène ? «La pluie de jeudi dernier a provoqué un lessivage des sols de la région. Lorsque les précipitations sont concentrées sur un court laps de temps, les sols sont vite saturés d’eau et le surplus est évacué par ruissellement. Le principal facteur de coloration de la rivière est le type de sol de la région, un sol argileux », fait part Félix Blackburn, directeur de la Société de conservation et d’aménagement du bassin versant de la rivière Châteauguay (SCABRIC).

La rivière avant l’orage.

Eaux d’égouts

«À ce ruissellement s’ajoutent les surverses des réseaux d’eaux usées de toutes les municipalités et villes en bordure de la rivière», précise-t-il.

En cas de fortes précipitations, les villes peuvent envoyer leurs eaux usées dans les cours d’eau sans traitement, leurs usines d’épuration n’étant pas en mesure d’avaler le flot accru de liquide. Le problème est lié à l’évacuation de la pluie et des eaux usées dans le même réseau.

«Heureusement le plus grand volume d’eau aide à la dilution de cette pollution», mentionne M. Blackburn.

La problématique des surverses touche l’ensemble de la province. En 2013, plus de 45 000 manœuvres du genre ont été effectuées au Québec, indiquait le Journal de Montréal dans un article publié en octobre 2015, citant des données du ministère des Affaires municipales.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de