Refuge Marguerite-D’Youville: les sentiers pédestres détruits par les inondations printanières

Par Patricia Blackburn
Refuge Marguerite-D’Youville: les sentiers pédestres détruits par les inondations printanières
L’eau a submergé la presque totalité des sentiers du refuge Marguerite-D’Youville.

Le refuge Marguerite-D’Youville, sur l’île Saint-Bernard, a été ravagé par les inondations printanières. Héritage Saint-Bernard, qui gère le territoire, a dû fermer l’accès à la majorité des sentiers le temps de tout reconstruire. 

Même si des mesures ont été déployées pour atténuer les dégâts liés à cette crue printanière, l’organisme indique dans un communiqué que «La nature a eu le dernier mot : elle est beaucoup plus puissante que nous». La tarification pour l’accès aux sentiers, qui avait été abolie il y a quelques semaines, a été rétablie. Une mesure qui devrait aider à financer la reconstruction évaluée à des milliers de dollars. Seul le chemin menant au secteur Le Grillon reste ouvert aux randonneurs. Les familles peuvent donc profiter du bateau de pirate et des jeux d’hébertisme.

Demande de financement

Le refuge faunique Marguerite-D’Youville est géré par Héritage Saint-Bernard depuis une vingtaine d’années. L’organisme sans but lucratif, qui fait un travail de recherche de financement chaque année, demande un financement récurent de la part du gouvernement pour jouir d’une plus grande stabilité quant à l’entretien des sentiers. Les usagers peuvent présentement signer une pétition à cet effet au Pavillon de l’île Saint-Bernard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de
trackback

[…] À lire aussi : Sentiers détruits par les inondations […]

trackback

[…] À lire aussi : Sentiers détruits par les inondations […]