Régates : des favoris sentimentaux pour le maire de Beauharnois

Par Denis Bourbonnais
Régates : des favoris sentimentaux pour le maire de Beauharnois
Le maire de Beauharnois, Bruno Tremblay aura des favoris sentimentaux lors des 13es Régates au parc Bourcier. Ses neveux Michael et Samuel seront au volant d’une embarcation alors que son frère Claude dirige l’équipe du «Denis’ Dream» JS-48 de classe Jersey Speed Skiff, aidé de la mère des frères Tremblay, Johanne Brossoit, et du grand-père, Germain Brossoit. (Photo : Pierre Langevin)

Le maire de la ville de Beauharnois Bruno Tremblay peut difficilement être impartial quand il est question des 13es Régates qui se tiendront sur le site du parc Bourcier dans le secteur Melocheville, les 7 et 8 septembre.

Des membres de sa famille seront au plus fort de la compétition parmi les quelque 60 équipes de course qui rivaliseront pour les grands honneurs lors du dernier rendez-vous de la saison dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL).

Son neveu Michael tentera de jouer les trouble-fête en Hydro 350 aux commandes du «Last Minute Again» H-8 de Bill Vielhauer. Un autre de ses neveux, Samuel pilotera en «Jersey Speed Skiff» l’embarcation «Denis’ Dream» JS-48 qui lui a été léguée par son parrain, le regretté Denis Côté, et Michael montera à bord du bateau pour agir comme navigateur.

De plus, Claude Tremblay, le frère du maire de Beauharnois dirige les opérations de l’écurie JS-48, sans oublier la mère des 5 frères Tremblay, Benoit, Benjamin, Daniel, Michael et Samuel, Johanne Brossoit. Le grand-père, Germain Brossoit, un ancien coureur de la classe 280 pouces cubes, est toujours fidèle au poste au sein de l’équipe qui continue d’honorer la mémoire de Daniel Brossoit, victime d’un accident mortel en course aux Régates de Valleyfield en 1991.

D’ailleurs, la famille Brossoit compte un autre représentant au sein de la confrérie des coureurs, soit Alexandre De Roy, fils de Chantal Brossoit et Bruno De Roy (un ancien compétiteur), qui copilote le «Very Cheri» JS-99 de Davey Greenlaw.

On ne pourra donc pas blâmer le maire Bruno Tremblay d’avoir un parti pris à compter du premier coup de canon aux Régates de Beauharnois.

Le pilote du «Big Decision» H-4 en Hydro 350, Erik Allard a posé en compagnie de Didier-Bernard Séguin, président des Régates de Valleyfield, Patrick Haworth, directeur des courses HRL, Richard Dubuc, conseiller municipal à Beauharnois, Bruno Tremblay, maire, et Alain Savard, conseiller municipal. (Photo: Pierre Langevin)
Le directeur général de la Caisse Desjardins de Beauharnois, Serge Bernier est entouré de Michel Poirier, directeur général des Régates de Valleyfield, Alex Tremblay, pilote de Beauharnois dans la classe 2,5 litres avec le «Maverick» S-29, et Patrick Haworth, directeur des courses HRL. (Photo: Pierre Langevin).
Le député de Beauharnois, Claude Reid, Edith Gariépy, adjointe de la députée de Salaberry-Suroît, Anne Quach, le maire de Beauharnois Bruno Tremblay et Didier-Bernard Séguin, président des Régates de Valleyfield, ont hâte aux 13es Régates sur le site du parc Bourcier. (Photo: Pierre Langevin).
Erik Allard, Michael Tremblat, Samuel Tremblay et Alex Tremblay sillonneront les eaux du fleuve Saint-Laurent aux Régates de Beauharnois. (Photo: Pierre Langevin)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de