Actualités
Affaires

REVUE 2021 : Google investira 735 M$ à Beauharnois

mardi le 28 décembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 29 décembre 2021
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Bruno Tremblay, qui était maire de Beauharnois au moment de l’annonce, devant le terrain qui accueillera Google. (Photo: Le Soleil-Denis Germain)

La compagnie Google annonce en mai qu’elle va de l’avant avec la construction d’un centre de données à Beauharnois. L’entreprise a confirmé son intention d’acquérir un terrain à Hydro-Québec pour construire une infrastructure au coût de 735 M $.

On estime que la construction nécessitera plus de 300 employés et une trentaine y travailleront lorsque le centre sera en opération. Une fois que la transaction sera complétée entre Hydro-Québec et Google, cette dernière aura un délai de 5 ans pour compléter la construction de son centre de données. 

Le maire de Beauharnois au moment de l’annonce, Bruno Tremblay s’est réjoui de la nouvelle. «La venue de Google à Beauharnois permettra de consolider le développement de notre parc industriel et de travailler à la création d’un pôle technologique en données», avait-il commenté.

Claude Reid, député de Beauharnois, a parlé de l’aboutissement d’un long travail qui a impliqué Investissement Québec, Montréal International et Hydro-Québec. «C’est un projet structurant pour la région qui aura des retombées importantes pour toute la région, a-t-il indiqué. Ça consolide la position de Montréal et de la région dans le domaine de l’infonuagique.»

Le conseil de Beauharnois avait demandé au gouvernement une loi spéciale pour exclure de la zone agricole un terrain de 94 hectares appartenant à Hydro-Québec.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ont convenu d’engagements pour réduire les répercussions sur le milieu agricole.

À lire aussi : L'UPA déçue de voir arriver Google en zone agricole à Beauharnois