L’écriture : une passion pour Dolorès Leduc

Par Yanick Michaud
L’écriture : une passion pour Dolorès Leduc
Dolorès Leduc qui a résidé à Saint-Adolphe d’Howard quelques temps après avoir pris sa retraite est de retour dans la région et œuvre à écrire son troisième roman. (Photo : Gracieuseté)

Dolorès Leduc, une prolifique auteure de la région qui a déjà commis deux romans à saveur historique et psychosocial, travaille actuellement au troisième tome des aventures de Florence.

Son premier roman, La femme à travers les générations couvrait une vaste période de l’Histoire du Québec. « Ça relate l’histoire de trois femmes sur une période de 75 ans. J’y mets en relief des épisodes temporels, des reflets du passé », explique l’enseignante retraitée qui consacre beaucoup de temps à sa passion.

À la suite de la parution de ce premier volet aux Éditions de l’Apothéose en 2015, elle écrit Florence, un roman plus contemporain. « Florence, ça se déroule dans les années 70-80. Les aventures d’une mère monoparentale, victime d’intimidation et d’agressions sexuelles. C’est très psychosocial », explique la résidente de Saint-Zotique.

Un troisième roman interrompu

L’auteure originaire de Saint-Louis-de-Gonzague avait amorcé l’écriture de la suite de cette saga peu avant la pandémie. Mais elle a été interrompue par un projet spontané.

« Je fais partie de l’association des Auteurs des Laurentides. Et un homme très connu de là-bas avait approché les responsables en disant chercher un auteur pour sa biographie. J’ai reçu la proposition en décembre 2019 et j’ai accepté », explique celle qui sortait ainsi de sa zone de confort.

« Il y a eu de nombreuses rencontres. Beaucoup de documentation. Des photos. Puis je me suis mise à la tâche. Enfin, au moment de la correction, l’auteure bien connue Francine Ouellet a accepté de relire le document. Elle a dit qu’il s’agissait d’une construction solide et d’une bonne structure », relate celle qui a vu l’homme derrière cette biographie autoéditer Gill Tinkler : une légende, un homme, qui sera bientôt en deuxième édition.

Gill Tinkler, 91 ans, est un champion de canot de haute performance bien connu dans la région de Mont-Laurier. La biographie a d’ailleurs remporté le prix Francine-Ouellet décerné par la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides le 24 janvier.

Quant à son roman inachevé, Dolorès Leduc est de retour au clavier. « L’histoire du fils de Florence et du petit-fils, Gabriel. Je vise le terminer au printemps. J’aimerais le publier à la rentrée automnale », conclut la dame.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires