Sa passion pour l’horreur pourrait le mener à la télévision

Par Vicky Girard
Sa passion pour l’horreur pourrait le mener à la télévision
Éric Laparé en scène dans son rôle d’Éric le cannibale. (Photo : Gracieuseté)

Éric Laparé est en lice pour devenir animateur à la chaîne spécialisée Frissons.tv. Le passionné de cinéma d’horreur n’a pas hésité une seconde lorsqu’il a vu qu’un concours était ouvert pour ce poste.

Pour présenter sa candidature à la chaîne de télévision, M. Laparé devait envoyer une vidéo. Il a créé son personnage d’Éric le cannibale.

«J’y ai pensé longuement. Je lisais une revue sur les films cannibalismes et j’ai réalisé à quel point certains personnages dans ce genre sont marquants», explique-t-il.

Le Saint-Philippien de 38 ans évoque entre autres Hannibal Lecter, qui l’a inspiré dans ce processus ainsi que les films d’horreur italiens.

«C’était la première fois que j’incarnais mon personnage dans ma présentation pour Frissons.tv, mais plus ça va, plus je vois tout ce que je peux créer avec lui», dit-il.

Après une journée de tournage pour une émission avec les six autres candidats, M. Laparé admet qu’il «ne croyait jamais avoir autant d’idées». Il doit faire preuve de créativité pour alimenter sa page Facebook, notamment.

Passion

«Il y a des familles qui se réunissent pour écouter le hockey. La mienne se réunissait pour écouter des films d’horreur.»

-Éric Laparé

L’amateur d’horreur confie qu’il est conscient qu’être le visage de la chaîne Frissons.tv ne l’occuperait pas à temps plein. Néanmoins, ce poste lui permettrait de mettre à profit sa passion. M. Laparé a développé une fascination pour les films d’épouvante alors qu’il avait environ 15 ou 16 ans. Il s’intéresse cependant à des productions hors de l’ordinaire ou des box-offices américains connus du grand public. Le cinéphile évoque les films asiatiques et australiens, entre autres.

Il souhaite «démocratiser» le cinéma d’horreur pour son animation, qui consistera en de courtes capsules pour présenter les films sur la chaîne.
«Je ne veux pas me prendre trop au sérieux. Je ne suis pas un comédien. Mais je veux faire sortir le genre du cadre geek», explique-t-il.

Il est possible de voter, jusqu’au 18 octobre, pour le futur animateur de la chaîne sur Frissonstv.com.

Quatre films fétiches d’Éric Laparé

Halloween, l’original de 1978

Dellamorte Dellamore

Blair Witch Project

Suicide Club

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Théo Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Théo
Guest
Théo

Comportement normal ? Pas certain… Il devrait soumettre sa candidature à un bon psy. Le monde est rendu fucké.