Sports

Ski alpin : médaillé à 9 ans

le dimanche 26 mars 2023
Modifié à 16 h 46 min le 24 mars 2023
Par Marie-Josée Bétournay

redactionsc@gravitemedia.com

Le skieur William Maher lors d’une descente à la Classique Villiard, le 11 mars. (Photo:JFLeclerc)

Le skieur alpin William Maher, de Châteauguay, accumule les médailles depuis le début de l’année. L’athlète de 9 ans a remporté trois médailles au Défi de l’espoir, en janvier, et deux autres médailles à la Classique Villiard, en mars.

William s’est vu remettre une médaille de bronze, dans la discipline slalom, à la Classique Villiard disputée à la station de ski Chantecler, à Saint-Adèle, le 11 mars. Il a complété la descente en 43 secondes et 13 centièmes.

«J’étais déterminé à gagner le slalom», dit l’athlète qui en est à sa 1re saison chez les U10 au sein du Club de ski de compétition de Saint-Sauveur. Le 11 mars, William a enregistré l’«un (de ses) meilleurs temps» en slalom, ajoute son père Benoit Maher.

Plus tôt dans la journée, William a réalisé sa première compétition dans la discipline grand slalom. Il a terminé au 9e rang avec un temps de 52 secondes et 11 centièmes.

«On est très fiers de sa performance. La première chose qu’il nous a dite après sa course : “c’était le fun”», indique M. Maher. Le skieur a obtenu une seconde médaille en enregistrant un temps combiné des deux courses de 1 minute 35 secondes et 24 centièmes le positionnant au 4e rang dans son groupe d’âge.

Le 7 janvier, William a empoché trois médailles, deux d’argent et une de bronze, dans la discipline glalom-un combiné du grand slalom et du slalom-lors de la course Défi de l’espoir au profit de la Fondation Tel-Jeunes au mont Olympia, à Piedmont.

Fier de la saison

William se dit fier de la saison. De toutes les compétitions, le skieur a apprécié davantage la Classique Villiard pour la vitesse atteinte en grand slalom, mentionne-t-il. Au moment de l’entrevue, William devait participer à deux courses d’ici la fin de la saison, soit la finale régionale à Val Saint-Côme, dans la ville du même nom, et une compétition provinciale à la station Le Relais, à Lac-Beauport.

Cet automne, l’athlète passera chez les U12. La prochaine année sera «critique», selon son père; le jeune skieur participera à des compétitions aux disciplines uniques et non combinées. William a chaussé des skis pour la première fois à l’âge de 18 mois. Aujourd’hui, le garçon s’entraine toutes les fins de semaine, de décembre à avril. Il rejoint également son entraineur à quelques reprises les vendredis. Son idole sur les pentes : le skieur norvégien Aleksander Aamodt Kilde. «Il est rapide, fort», souligne le jeune athlète.

Dernières nouvelles