Actualités

Sophie Thibault grande amie de l’île Saint-Bernard

mercredi le 02 mai 2018
Modifié à 11 h 27 min le 02 mai 2018
Par Production Gravite

production@gravitemedia.com

(Texte de Marie-Josée Bétournay) Passionnée d’oiseaux et de photos, Sophie Thibault met son talent au profit de l’île Saint-Bernard à Châteauguay depuis 2015. La chef d’antenne à TVA/LCN a découvert l’île et le refuge faunique Marguerite-D’Youville en admirant, sur le site de partage Flickr, des photos de jaseurs boréals captées à l’île. «Ça faisait très longtemps que je voulais le photographier. Je ne connaissais pas le refuge et j’ai vu que c’était à 15 minutes de chez moi. Je suis allée voir sur Google, j’ai retrouvé l’endroit. J’ai vu ce petit triangle de terre au large de Châteauguay. Je me suis rendue un matin et j’ai découvert avec ravissement l’endroit», confie-t-elle en entrevue au Soleil de Châteauguay. [caption id="attachment_42064" align="alignnone" width="521"]
Sophie Thibault a réalisé un rêve en photographiant le jaseur boréal à l’île Saint-Bernard. (Photo Sophie Thibault)[/caption]   [caption id="attachment_42063" align="alignnone" width="521"] La chouette lapone compte également parmi les oiseaux pour lesquels la chef d’antenne voue une affection particulière. (Photo Sophie Thibault)[/caption] [caption id="attachment_42065" align="alignnone" width="521"] Marie-Hélène Dorais, devant l'espace Sophie Thibault à l'île Saint-Bernard. (Photo Le Soleil de Châteauguay Marie-Josée Bétournay)[/caption] Élément déclencheur de la première visite de Sophie Thibault au refuge faunique, cette découverte est loin d’avoir contribué à l’éveil de la femme pour la photographie. Mme Thibault affirme s’être initiée à cet art en 2012. Ses champs d’intérêt : les oiseaux, les paysages et la macro. Son intérêt pour la faune ailée s’est précisé en 2013. C’est «une recherche de la netteté parfaite. (…) C’est une chasse qui ne fait pas mal à personne. On se dit, je vais revenir avec mon trophée. Ton trophée, c’est des pixels. On n’abat pas d’oiseaux. C’est pour le plaisir de dire qu’on a saisi ce moment-là. Il y a un thrill que je n’ai pas quand je fais du paysage», exprime la chef d’antenne en mentionnant avoir une affection particulière pour le jaseur boréal et les chouettes. En 2015, Mme Thibault avoue avoir eu «un coup de cœur majeur» pour l'environnement de l’île Saint-Bernard, mais aussi les infrastructures qui ont longtemps accueilli les membres de la congrégation des Sœurs grises.
«Il y a quelque chose de très zen. Le fait d’être entourée d’eau avec la rivière d’un côté et le lac Saint-Louis de l’autre, la faune, de belles zones, c’est bien aménagé. Je n’ai pas tripé autant sur un parc nature.» - Sophie Thibault
Engagement Depuis, Sophie Thibault s’engage bénévolement au sein du refuge pour redonner à la communauté, mais aussi à la nature, dit-elle. Marie-Hélène Dorais, responsable des communications et des projets spéciaux pour Héritage Saint-Bernard, explique combien il a été facile de convaincre Mme Thibault d'épouser la cause. Mme Dorais relate avoir vu une photo de Sophie Thibault prise à l’île dans un magazine en 2015. «On l’a contactée pour être porte-parole de la soirée-bénéfice d’Héritage Saint-Bernard. Elle a tout de suite dit oui», se souvient-elle. Le pavillon d’accueil de l’île Saint-Bernard réserve depuis peu un nouvel espace à Sophie Thibault. Cette section de la boutique du Café de l’île comporte des produits dérivés de la photographe, dont des cartes de voeux, des tasses signées, des acryliques et le livre de la chef d'antenne Dans ma nature. Les profits des ventes seront versés à la mission de conservation d’Héritage Saint-Bernard. «C’est vraiment chouette», conclut Sophie Thibault. Engagement de Sophie Thibault
  • Présidente d’honneur de la soirée-bénéfice annuelle d’Héritage Saint-Bernard
  • Membre de l’équipe du refuge dans le cadre du Grand défi QuébecOiseaux - elle y participera encore cette année, le samedi 26 mai, entre le lever et le coucher du soleil.  Pour faire un don ou obtenir plus d'information cliquer sur ce lien : Équipe du refuge
 

Dernières nouvelles