Transport en commun : Châteauguay va exprimer ses « doléances » à exo

Transport en commun : Châteauguay va exprimer ses « doléances » à exo
(Photo : Michel Thibault)

Mécontents du service de transport en commun offert à leurs citoyens, les élus de Châteauguay vont envoyer la liste de leurs « doléances » au conseil d’administration d’exo.

La décision a été prise à l’assemblée du conseil municipal du 19 octobre. Le maire Pierre-Paul Routhier et le conseiller Éric Allard, entre autres, estiment que la région est le «parent pauvre » du transport en commun. « On se sent très pauvre », a fait part M. Allard à la réunion.

Les élus de Châteauguay déplorent depuis longtemps que la Ville n’a pas accès au train de banlieue, que la station la plus proche du REM sera à des dizaines de kilomètres et qu’il n’existe aucun service vers l’ouest de Montréal.

REM à Châteauguay ?

Concernant le REM, le ministre des Transports du Québec François Bonnardel a affirmé, le mardi 20 octobre au 98,5 fm, que la possibilité de le prolonger sur la Rive-Sud « aussi loin que Châteauguay » sera étudiée. Le mandat a été confié à la Caisse de dépôt et placements du Québec Infra. Son rapport est attendu en 2021. « Ce qui m’intéresse, c’est d’offrir le meilleur transport collectif en Amérique du nord », a indiqué le ministre à l’émission de Bernard Drainville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Pour un meilleur service de transport en commun - Le Soleil de Châteauguay
2 mois

[…] Le conseiller Éric Allard a même déclaré: «On se sent très pauvre», comme le rapportait Le Soleil de Châteauguay, le 21 octobre. Et dans sa forme actuelle, le REM ne changera pas grand-chose, puisque la station la plus proche, […]