Un cycliste blessé dans une zone de travaux perd sa cause

Par Michel Thibault
Un cycliste blessé dans une zone de travaux perd sa cause
Tunnel de Melocheville (Photo : (Archives))

La Cour des petites créances a débouté un cycliste qui réclamait 15 000 $ à deux entreprises à la suite d’une chute dans le tunnel de Melocheville en chantier.

Le résident de Beauharnois est tombé de vélo au niveau d’une pièce de bois recouvrant des fils sur le trottoir le 21 juin 2016. Il a subi trois fractures à un bras. Ce qui lui a occasionné une perte salariale de 20 943 $, a-t-il calculé. Il a réduit son action à 15 000 $ pour être entendu aux petites créances.

La juge Céline Gervais a rejeté la poursuite en concluant que l’homme aurait dû se conformer à la signalisation en place obligeant les cyclistes à débarquer de vélo dans la section concernée. Dans son jugement rendu le 19 mars, elle estime que les entreprises visées par le recours, Excavation Loiselle inc. (Excavation) et d’ADS Signalisation inc. (ADS), n’ont pas commis de faute.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de