Un skieur acrobatique d’ici rêve des Olympiques

Par Patricia Blackburn
Un skieur acrobatique d’ici rêve des Olympiques
Joey Dubuc (Photo : Gracieuseté)

Un skieur acrobatique de Saint-Urbain-Premier, accroché à ses skis depuis l’âge de quatre ans, carbure à l’adrénaline avec le rêve de participer un jour aux Jeux olympiques.

Joey Dubuc, 15 ans, a commencé à s’exercer au ski acrobatique à huit ans, en suivant les traces de son frère ainé, qui pratiquait déjà cette discipline. Tout juste recruté dans la division «développement» de l’Équipe du Québec, le jeune homme espère accéder à force d’entrainement à la division «performance», puis continuer à gravir les étapes ensuite. «J’aime l’adrénaline que l’on ressent quand on est dans les airs. Je veux aller le plus loin possible, je veux voir jusqu’où je suis capable de me rendre», confie l’athlète, dont l’objectif ultime est bien entendu les Jeux olympiques. Ses idoles? Mikaël Kingsbury et Alexandre Bilodeau.

Beaucoup de temps et d’argent

Joey Dubuc.

Geneviève Daviault, la mère du jeune homme, dont les deux autres enfants pratiquent aussi le ski acrobatique, confie avoir été plus anxieuse à leur début qu’aujourd’hui. «Quand ils commencent, ils tombent et c’est stressant. Mais ils prennent de plus en plus confiance et on les sent en contrôle. Aujourd’hui, ça ne m’inquiète plus vraiment. Il faut seulement accepter d’y mettre beaucoup de temps et d’argent. Mais ils sont tellement passionnés. Joey, par exemple, peut faire cent fois la même piste sans se tanner», illustre-t-elle pour expliquer la passion et la persévérance de son fils.

À plus court terme, l’athlète vise un podium dans les prochaines compétitions de niveau provincial et national. Il espère également amasser suffisamment de fonds pour participer à un camp de ski qui se tiendra dans les Alpes françaises, à Tignes, afin de pouvoir participer à une sélection canadienne cet hiver.

Entre-temps, il s’entraine à Val Saint-Côme, à Québec et à Saint-Jérome, tant dans la neige que sur trempoline ou sur rampe d’eau, tout en poursuivant ses études à l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois. Et ceci en «gardant une moyenne au-dessus de 85%», confie fièrement sa mère.

Réalisations en 2019

  • Deux médailles d’argent à la compétition provinciale au Massif de Charlevoix.
  • Médaille d’or et médaille d’argent à la compétition provinciale à Sommet Saint-Sauveur.
  • Médaille d’or et médaille d’argent au Championnat québécois de bosses.
  • Médaille d’or au Défi de Bosses Saint-Sauveur.
  • Recruté dans l’Équipe du Québec -développement.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de