Actualités
Culture

Un spectacle 100% dédié aux compositrices à La Prairie

mardi le 24 mai 2022
Modifié à 17 h 00 min le 24 mai 2022
Par Guillaume Gervais

ggervais@gravitemedia.com

Galileo, dirigé par Daniel Constantineau, est une compagnie de musique classique professionnelle de la Montérégie-Ouest située à Pincourt. (Photo: Gracieuseté Galileo - Christian Gonzalez)

L’orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Galileo, présentera son spectacle Symphonies au féminin,  entièrement consacré à «des compositrices de l’époque romantique», le 3 juin, à 19h30, à l’Église de la Nativité de La Prairie.

Galileo fait savoir que ses musiciens interpréteront les symphonies de Louse Farrenc et Alice Mary Smith, de même que le Quatuor en «Mib majeur» de Fanny Mendelssohn en guise de pièce médiane.

L’orchestre symphonique tenait à organiser un concert dont l’ensemble des pièces est issu de mains de femmes puisqu’historiquement parlant, «le catalogue d’œuvres musicales composées par des femmes se révèle congru en regard de celui des hommes», selon l’ensemble.

«De facture impeccable, ces morceaux méritent une bien meilleure diffusion que celle qui leur est accordée présentement», indique le groupe.

Des billets sont disponibles pour assister au concert en personne et à la maison, au coût de 40 $ et 8 $ (adultes et étudiants en personne) et 15 $ (webdiffusion), tous frais et taxes compris, sur le site www.orchestregalileo.com.

Galileo

L’orchestre symphonique est composé de 15 à 50 musiciens selon le répertoire qu’il aborde. Son principal objectif consiste à «produire de la musique symphonique sur un territoire qui en est généralement privé». Il le fait avec des instruments d’époque pour «s’harmoniser avec le caractère historique de la région».

 

Dernières nouvelles