Une marche et un ruban bleu pour souligner la Journée nationale des enfants à Châteauguay

Une marche et un ruban bleu pour souligner la Journée nationale des enfants à Châteauguay

Crédit photo : Pixabay.com

La Journée nationale des enfants célébrée le mardi 20 novembre sera soulignée par une marche et le port d’un ruban bleu à Châteauguay.

«Ce ruban permet de rappeler que les enfants doivent être pris en considération dans l’ensemble des décisions, quelles soient politiques, sociales ou économiques. Le bleu symbolise la paix et le calme. C’est d’ailleurs pourquoi le drapeau de l’ONU est de cette couleur. Le bleu réfère aussi à la liberté et à notre désir que tous les enfants vivent une enfance en sécurité et sans violence», exprime Espace Châteauguay dans un communiqué. L’organisme voué à la prévention de la violence envers les enfants a orchestré les activités spéciales du 20 novembre.

Le ruban bleu est offert gratuitement

En plus de l’invitation lancée à la population de porter le ruban bleu et de s’afficher avec sur les réseaux sociaux, une marche pour les droits des enfants est prévue avec le personnel et les élèves de l’école primaire Laberge à Châteauguay. Ce, à compter de 13h30 dans les rues du voisinage de l’établissement situé rue Rideau.

«Le 20 novembre est l’occasion de reconnaître que les enfants ne sont pas que l’avenir de la société, mais son présent aussi. Rappelons que c’est notre responsabilité collective de nous assurer de faire respecter les droits fondamentaux des enfants et de leur assurer une enfance en sécurité et sans violence», fait valoir Espace Châteauguay.

L’organisme fait part que près de 300 organismes de la province (CPE, groupes, associations, organismes et regroupements, issus du milieu communautaire) ont signé le Manifeste bleu pour les droits des enfants, édition 2018. «Les signataires du Manifeste bleu sont particulièrement préoccupés par le respect des droits des enfants. Ils souhaitent rappeler l’importance d’agir en tout temps pour le bien-être de nos enfants, afin de prévenir des impacts coûteux dans leur vie et pour la société. Par conséquent, nous demandons à ce que l’État investisse davantage en matière d’éducation, de santé et de protection de la jeunesse, notamment par un meilleur soutien aux organismes communautaires qui contribuent au bien-être des enfants.»

La Journée nationale des enfants est célébrée à travers le monde depuis 1993 pour souligner l’adoption par les Nations Unies de la Déclaration des droits de l’enfant le 20 novembre 1959 et la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant le 20 novembre 1989.

Commenter cet article

avatar