Mercier lance une navette locale gratuite

Mercier lance une navette locale gratuite

La mairesse de Mercier Lise Michaud a joué le jeu de la chauffeuse lors de l'annonce en juillet 2018.

Crédit photo : Valérie Lessard

Mercier démarre un service d’autobus local gratuit sur son territoire dès le 9 juillet.

Nommé circuit 140, il comptera une dizaine d’arrêts dans la municipalité dont deux près des résidences pour personnes âgées. «Je crois que c’est un service qui sera apprécié par cette clientèle», fait valoir la mairesse de Mercier Lise Michaud.

La navette s’arrêtera également au Centre régional de Châteauguay et au magasin Walmart de Châteauguay, au CLSC dans la ville du même nom et à l’hôpital Anna-Laberge. Le circuit 140 roulera sept jours sur sept entre 7h et 20h selon les horaires.

Départ en minifourgonnette

Bien que la Ville vise un transport en autobus, c’est en minifourgonnette de huit places que commencera le service de navette. «C’est un système qu’on a implanté souvent, indique Sylvain Yelle, directeur exécutif Opérations autobus et transport adapté chez exo, l’organisme qui gère le transport en commun dans la région. Ce qu’on fait c’est que dès qu’on voit qu’il y a plus de gens, on ajoute un deuxième véhicule dans un premier temps».  Si la demande est plus forte, exo changera la minifourgonnette pour un minibus ou «un plus gros véhicule si nécessaire».

Les citoyens présents ont jeté un coup d’oeil au véhicule. (Photo: Valérie Lessard)

Gratuit pour tout le monde

Ce sera gratuit pour tous les usagers, qu’ils soient citoyens de Mercier ou non. Cette gratuité est possible car la Ville de Mercier finance 50 % du coût réel du service. Mme Michaud indique que la Ville a prévu un budget de 215 000 $ pour la première année d’opération. «Mais on avait prévu avec le budget pour un minibus parce qu’on pensait qu’on commencerait avec ça. C’est certain qu’il y aura des économies pour les premiers mois d’opération», souligne-t-elle.

La mairesse est sûre que la navette sera appréciée des citoyens car, selon elle, «c’est un service attendu ».

La directrice de l’organisme Entraide Mercier Anick Sauvé, qui était présente lors de la conférence de presse, a salué cette initiative municipale. «On sait que pour les personnes démunies, c’est un choix qu’ils doivent faire entre s’alimenter  ou se déplacer. Maintenant avec un service gratuit comme ça, ce sera plus facile pour les personnes à faible revenu d’avoir accès aux différents services», a-t-elle commenté.

Selon la mairesse de Mercier, cette desserte locale pourrait éventuellement être étendue à Châteauguay, qui a manifesté le désir d’avoir un tel service sur son territoire.

La desserte locale était une promesse électorale de l’équipe de Lise Michaud. (Photo: Valérie Lessard)

5
Commenter cet article

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Anie FortinMelanie DoucetCarole CastagnierhuhcwG. GagnonLinda forgues Recent comment authors
Linda forgues
Invité
Linda forgues

Bravo..belle initiative

G. Gagnon
Invité
G. Gagnon

Félicitations pour l’idée et le projet. Plusieurs villes environnantes offre la gratuité d’un transport pour leurs citoyens et c’est très apprécié. Je vous souhaite beaucoup de succès!

Carole Castagnierhuhcw
Invité
Carole Castagnierhuhcw

Vraiment bravo à la mairesse de Mercier j aimerai bien qua chateauguay on est ce service pour les 60 ans et plus aussi bravo encore

Melanie Doucet
Invité
Melanie Doucet

Wow Bravo belle initiative pour les gens sans voiture et qui souffrent de solitude.

Anie Fortin
Invité
Anie Fortin

Bonjour,
Je me demandais quelle règlementation s’appliquait dans les mini-fourgonnettes pour le transport des jeunes enfants. Est-ce que c’est comme dans un autobus ou un taxi et aucun siège d’enfant n’est requis ou si la règlementation habituelle pour les voitures privées s’applique?
Merci beaucoup et bravo pour cette belle initiative! 🙂