Victime de glace recouverte de neige

Par Michel Thibault
Victime de glace recouverte de neige
L'homme était sûr que sa jambe était cassée. (Photo : Michel Thibault)

Un résident de Châteauguay a fait une chute douloureuse en voulant attraper un autobus mardi matin vers 8h25.

L’homme se rendait à l’abribus situé à l’intersection du boulevard Saint-Jean-Baptiste et de la rue Dunver à Châteauguay. Il se trouvait dans le stationnement du centre commercial à proximité. Voyant l’autobus arriver, il a accéléré le pas. Il a perdu pied dans l’espace en pente avant le trottoir. «Il y avait de la glace en dessous de la neige. Quand je suis tombé, j’en entendu ma jambe craquer. Elle est cassée», a expliqué le blessé, couché sur le trottoir devant l’abribus. Trottoir qui était couvert d’abrasif et n’est pas en cause. «Je ne veux pas mettre de pression sur ma jambe», il a dit.

Le chauffeur de l’autobus a composé le 911. Un monsieur Lévesque. Il a poursuivi sa route, le journaliste du Soleil de Châteauguay ayant confirmé qu’il demeurerait avec le blessé jusqu’à l’arrivée de l’ambulance. Celui-ci était conscient et discutait normalement malgré la douleur. Il est resté dans sa position pour ne pas aggraver sa blessure. Il a indiqué qu’il se rendait au travail à Montréal.

Pendant l’attente de l’ambulance, une voiture s’est arrêtée. Les occupants sont descendus voir s’ils pouvaient aider. Le véhicule d’urgence jaune est apparu sur l’entrefaite. L’attente a été d’environ une dizaine de minutes.

Un camion de la Ville de Châteauguay s’est stationné derrière l’ambulance. Les cols bleus avaient-ils été alertés ? «Non, on passait par hasard. On s’en allait au garage. On fait notre travail d’aider les citoyens», ont affirmé Alain Monette et Jean-Marc Cabana.

Tandis que leur camion affecté à la signalisation protégeait le véhicule d’urgence, les deux hommes ont aidé les paramedics à placer le blessé sur une civière. Ce dernier a pris le chemin de l’hôpital en remerciant les gens qui l’avaient soutenu.

«Extrêmement traumatisant»

Plusieurs blessures causées par des chutes à l’extérieur ont été rapportées au journal récemment. Et toutes les victimes n’ont pas eu droit au soutien auquel elles pouvaient s’attendre. Une dame raconte sur Spotted Châteauguay qu’elle est tombée sur la glace. Elle indique avoir fait signe à deux hommes dans un véhicule pour avoir de l’aide. Ils ont poursuivi leur route. S’adressant aux deux messieurs, elle écrit «sachez que j’ai réussi à me relever seule et me rendre au poste de pompiers pour demander de l’aide. Les pompiers m’ont prise en charge et ont appelé l’ambulance. J’ai été opérée en fin d’après-midi pour une double fracture ouverte du poignet. Je souhaite à vous et vos proches que cela ne vous arrive jamais, parce que lorsqu’on se retrouve en douleur et que personne ne semble venir à notre secours, c’est extrêmement traumatisant.»

Partager cet article

7
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
StéfanieMichel ThibaultFatemehNicole GuilbertJames Page Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
James Page
Guest

C’est ça qui arrive depuis que la ville de chateauguay a décidé de ne pu dépenser sur la sel routière. Depuis la première tombée de neige, la ville ne met pas de sel. Et on a la preuve que ça cause des blessures. Tout le monde devrait avoir honte envers leur Mairie. Tout le monde qui n’ont pas voté pour ce con voyait ca venir de longue distance. Tout allait bien quand Natalie Simon était Maire.

Nicole Guilbert
Guest
Nicole Guilbert

pourtant c’est bien écrit que l’épandage d’abrasif n’est pas en cause. La personne n’était pas sur le trottoir lorsqu’elle est tombée mais a pris un raccourci en passant sur le gazon entre le stationnement et le trottoir. Le terrain à ce endroit était recouvert de glace et de neige. Je ne crois pas que Mme Simon aurait déglacé le gazon et non, ce n’était pas mieux dans son temps.

Fatemeh
Guest
Fatemeh

Hi thanks for this story he is my son it is sad to see every day some one falling in snow because city does not care about people they do not clean road for people walking on side walk no salt I believe this is city’s flat he has to go to do surgery on his feet we pay taxes and we have to gain pain too thank you aging to does people help him to day .

Stéfanie
Guest
Stéfanie

Bonjour, l’homme en question est mon conjoint. Je confirme que sa cheville a été disloquée, et fracturée à 2 endroits soit du côté gauche et droit. Il a passé la nuit à l’hôpital après avoir dû subir une chirurgie pour se faire insérer 2 plaques de métal dans la cheville, qu’il devra garder au minimum 1 an. Et 8 semaines dans le plâtre ou immobilisé. Physio par la suite… Je tiens à dire un énorme MERCI à toutes les bonnes personnes qui l’ont aidé lors de sa chute: le journaliste (et auteur de cet article) M. Michel Thibault, le chauffeur… Lire la suite »