VIDÉO-Sculptures et labyrinthe d’hiver à Sainte-Martine

Par Valérie Lessard
VIDÉO-Sculptures et labyrinthe d’hiver à Sainte-Martine
Émile s'amuse dans le labyrinthe de neige. (Photo : Le Soleil-Valérie Lessard)

Trois sculptures de neige, un labyrinthe et un photobooth sont apparus dans le décor de Sainte-Martine la semaine dernière. Petits et grands peuvent admirer les oeuvres le long de la route 138 et derrière les écoles de la municipalité.

Lorsqu’on arrive à Sainte-Martine, en provenance de Châteauguay, on peut d’abord apercevoir une Oie des neiges qui porte bien son nom à l’intersection de la route 138 et du chemin de la Beauce.

«Sainte-Martine, par son devoir de préservation de l’environnement, reconnaît et accueille cet oiseau avec toute l’admiration et le respect qu’elle lui confère», explique Audrey Caza, responsable des communications à la municipalité. Des milliers d’Oies des neiges font une halte chaque automne à Sainte-Martine pendant leur migration vers le Sud.

L’Oie des neiges.

à lire aussi : Les Oies des neiges prolongent leur séjour à Sainte-Martine

Un plus loin, à la hauteur de l’épicerie IGA et de l’usine Bonduelle,  se dresse une sculpture d’épi de maïs. Il symbolise l’importance de l’agriculture dans le passé, le présent et l’avenir de la ville, selon Mme Caza.

Un grand livre enneigé se dresse également devant l’église. «Sainte-Martine, par son devoir de mémoire,  présente le livre comme le messager du patrimoine, de la connaissance, de la découverte et de la liberté», explique la municipalité.

Le grand livre devant l’église.

Un labyrinthe et un photobooth ont été conçus au centre de l’anneau de glace derrière les écoles.

Damien Sénécal s’amuse dans le labyrinthe.

Le projet, qui a coûté 7900 $ à la Municipalité, a été réalisé par l’artiste Charlem Lepeintre. L’équipe des travaux publics a aussi contribué à la réalisation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires