Boulevard Sainte-Marguerite : travaux temporaires en attendant la reconstruction

Par Valérie Lessard
Boulevard Sainte-Marguerite : travaux temporaires en attendant la reconstruction
Le boulevard Sainte-Marguerite est en piètre état. (Photo : Valérie Lessard)

La Ville de Mercier va refaire de l’asphalte cet automne sur la portion municipale du boulevard Sainte-Marguerite en attendant d’avoir une subvention du gouvernement du Québec pour reconstruire la route qualifiée de «complètement finie».  

La Ville de Mercier était allée en appel d’offres pour les travaux de resurfaçage dits temporaires du boulevard Sainte-Marguerite. Elle a reçu deux soumissions de plus de 198 500 $. Selon l’administration, «le plus bas soumissionnaire est supérieur de 75 % aux coûts estimés par les travaux publics». L’appel d’offres a été annulé. Les travaux seront plutôt faits par des employés municipaux. Mercier achètera pour 38 640 $ d’asphalte chaud.

En attente d’une subvention

«C’est du palliatif qu’on fait sur Sainte-Marguerite. Il est complètement fini. On bouche les trous avant que l’hiver arrive et que ça gèle pour qu’il soit moins magané au printemps. C’est en attente de la subvention», a illustré le conseiller municipal Stéphane Roy lors de l’assemblée publique du conseil du mois de septembre.

Le boulevard Sainte-Marguerite à Mercier est endommagé par des nids-de-poule. (Photo Andrew Clark)

Pendant la campagne électorale municipale de 2017, la mairesse de Mercier, Lise Michaud, avait annoncé que la Ville avait obtenu une subvention pour payer 75 % de la facture pour la reconstruction de la portion locale du boulevard Sainte-Marguerite. Les travaux étaient évalués à l’époque à 10 M$.

«Le gouvernement a manqué de fonds dans l’enveloppe pour des municipalités comme nous. On travaille avec MarieChantal Chassé pour réussir à avoir les fonds pour reconstruire Sainte-Marguerite», a indiqué Mme Michaud.

Questionnée à ce sujet, la députée de Châteauguay MarieChantal Chassé a confirmé que l’argent sera disponible pour ce chantier. «En plus des 200M$ annoncés pour les nouveaux projets de voirie locale, j’ai confirmé plus tôt cette semaine à la mairesse de Mercier que son projet fera l’objet d’un montant qui sera annoncé lors de la mise à jour économique d’automne», précise Mme Chassé.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Etienne Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Etienne
Guest
Etienne

Depuis des année, j’adore cette portion de rue pour effectuer des essaies routiers quand je magasine le renouvellement de mes véhicules. Encore une année ou deux de sursis ! C’est la route idéale pour tester des voiture dans sa condition actuelle !