Hockey
Sports
Actualités

« Ça me fait chaud au cœur…» -Mark Lambert apporte la coupe Stanley à Châteauguay

vendredi le 20 août 2021
Modifié à 13 h 10 min le 20 août 2021
Par Jules Gauthier

jgauthier@gravitemedia.com

Mark Lambert et la fameuse coupe Stanley à Châteauguay (photo: Le Soleil - Jules Gauthier)

Mark Lambert, préparateur physique du Lightning de Tampa Bay, fait partie des rares personnes ayant touché la coupe Stanley deux années de suite. Lors de son passage à Châteauguay le 11 août avec le précieux trophée, nous avons pu nous entretenir avec lui.

C'est un homme tout sourire que l'on pouvait croiser ce jour-là dans l'aréna de Châteauguay; Mark Lambert était très heureux de vivre ce moment spécial. Le préparateur physique du Lightning, qui n’avait pu venir à Montréal après la victoire de Tampa Bay en 2020 en raison de la pandémie, trouvait bien particulier de rapporter le trophée au Québec pour la première fois.

« C’est un drôle de feeling, non seulement de la ramener à Montréal, mais aussi dans ma communauté. Ça fait chaud au cœur de voir les gens de mon âge venir ici et d’avoir la larme à l’œil », a-t-il lancé.

M. Lambert s’est dit conscient que de gagner deux fois la coupe Stanley au cours d’une carrière est une prouesse que peu de gens peuvent se targuer au sein de la Ligue nationale de hockey (LNH).

« Deux années de suite, on s’entend, c’est tout un exploit, c’est quelque chose de vraiment spécial », a confié le résident de Léry.

Jamais deux sans trois? M. Lambert, qui est aussi le propriétaire du gym Axxeleration à Châteauguay, n’est pas non plus aveuglé par la confiance. Selon lui, même si les Bolts (le surnom du Lightning de Tampa Bay) forment une équipe solide et viennent de remporter deux coupes Stanley, rien n’est acquis pour le futur. Ils devront encore une fois se préparer méticuleusement pour la prochaine saison, a-t-il dit.

Un beau-père bien fier

Michel Parent, le beau-père de Mark Lambert, était sur place lors de l’évènement. L’homme, qui est propriétaire et président du club de hockey des Grenadiers midget AAA de Châteauguay, n’avait que de bons mots pour son gendre.

« C’est toujours formidable ce genre de situation, car on le sait, la probabilité qu’une équipe gagne plus qu’une coupe Stanley est extrêmement faible. Qu’il puisse en coller deux de suite, là c’est assez fantastique », a témoigné M. Parent.

Il trouve que les jeunes joueurs de l’équipe de hockey de Châteauguay sont bien chanceux de pouvoir se développer et s’entraîner directement auprès du mari de sa fille.

« Il n’y a pas grand club qui peut bénéficier d’un tel professionnalisme, même dans la ligue junior majeur (LHJMQ) », admet-il.

Pour la bonne cause

L’événement a permis d’amasser plus de 600 $ pour la Fondation des Gouverneurs de l’espoir qui s’occupe d’offrir une bonne qualité de vie aux enfants gravement malades. Comme la durée de l’activité publique était limitée à une heure, des billets avaient été vendus au coût de 5 $.

Cette journée là, la coupe Stanley est aussi passée par Léry. L’activité était réservée à une cinquantaine de familles inscrites à l’avance.

À lire aussi : La coupe Stanley en visite à Châteauguay