Le programme alternatif réintégré à l’école Billings

Par Valérie Lessard
Le programme alternatif réintégré à l’école Billings
Aurora Dailleboust montrant sa classe du programme alternatif. (Photo : Gracieuseté)

(English follows)Le programme alternatif auquel participaient une vingtaine d’élèves de l’école secondaire Howard S. Billings à Châteauguay est finalement ressuscité.  Il avait été aboli à quelques jours de la rentrée pour des raisons budgétaires et de personnel.

Le geste avait suscité de nombreuses réactions négatives de la part des familles d’élèves touchés. Le programme alternatif permet à environ 25 élèves de l’école de compléter leurs secondaires 2 et 3 dans de plus petits groupes en ayant accès à un enseignement plus personnalisé. Les élèves avaient appris quelques jours avant la rentrée scolaire qu’ils ne pourraient plus en faire partie.

Selon le directeur général de la Commission scolaire New Frontiers, Rob Buttars, le programme est remis sur pied, mais légèrement modifié. «Il y aura seulement deux enseignants et un peu de temps offert par un technicien pour soutenir le programme», explique-t-il.  Auparavant d’autres enseignants donnaient un coup de pouce.

M. Buttars indique que la Commission scolaire a assigné un enseignant de plus à l’école Billings. «L’équipe administrative de HSB a fait beaucoup de travail de gestion des horaires et de réaménagement pour que tous les programmes de l’école soient viables cette année», explique-t-il.

«Je suis vraiment contente. J’ai l’impression que je peux enfin respirer maintenant que nous avons le programme dont nous avons besoin», a commenté Aurora Dailleboust, une des élèves du programme.

L’avenir du programme alternatif n’est toutefois pas assuré pour les prochaines années scolaires.

La Commission scolaire New Frontiers a récemment annoncé qu’elle devait sabrer 2,5 M$ dans son budget pour l’année scolaire qui commence. Les coupes font suite à un plan de redressement financier imposé par le ministère de l’Éducation.

À lire aussi :

Programme alternatif pour 25 élèves aboli à une semaine de la rentrée à l’école Billings

Alternative program reintegrated at Billings

The alternative program in which about 20 students participated at Howard S. Billings High School in Chateauguay has finally been resuscitated. It had been abolished a few days before the recent back to school period because of budgetary and personnel reasons.

The move had aroused numerous negative reactions from the families of pupils affected. The alternative program enables approximately 25 students from the school to complete their second and third-year secondary schooling in small groups and gives them access to more personalized teaching. The pupils had learned a few days before returning to school following the summer holidays that they could no longer take part in the program.

According to the director general of the New Frontiers School Board, Rob Buttars, the program has been resurrected, but in a slightly modified version. »There will only be two teachers and some technician time supporting the program, » he explained.

Previously, other teachers had also been lending a hand.

Buttars indicates that the school board has assigned an additional teacher to Billings. »The HSB administrative team has done a lot of work of rescheduling/timetabling work to make all the school’s program viable for the 2019-20 year » he explains.

«I’m so glad, it feels like I can finally breathe now that we can all finally have the program we need back, said Aurora Dailleboust, one of the student. I’m happy and grateful for all the help we got to save our program.»

The future of the alternative program, however, is not assured for future school years.

The NFSB recently announced that it had to cut $2.5 million from its budget for the school year which just began. The cuts follow a financial rectification plan imposed on the board by the Education Ministry. (Translation Dan Rosenburg)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de