Les citoyens consultés concernant l’avenir du corridor vert Châteauguay-Léry

Les citoyens consultés concernant l’avenir du corridor vert Châteauguay-Léry
Le boisé abrite une prucheraie.

La MRC de Roussillon a lancé le 6 octobre le processus de consultation des citoyens concernant l’avenir du corridor vert Châteauguay-Léry.

À lire aussi : Un projet de modification au corridor vert faire des vagues

L’exercice porte plus précisément sur le projet de règlement 215 modifiant le schéma d’aménagement pour la protection du Boisé Châteauguay-Léry. Celui-ci autoriserait davantage de constructions dans la zone concernée, soit sur 70 % des terrains boisés plutôt que 45 %. Ce, selon deux formules : un développement résidentiel par « grappes » dans les zones « à valeur écologique moins élevée » et la construction de maisons individuelles sur de vastes terrains boisés.

Le bouton permettant d’accéder à la séance est déjà en place sur le site de la MRC de Roussillon. (Capture d’écran)

Séance d’information

La consultation publique se déclinera en trois volets, indique la MRC de Roussillon dans un communiqué. Une séance d’information est prévue le mercredi 21 octobre à 19h. Elle sera présentée en vidéoconférence. Les intéressés pourront y accéder en se rendant sur une page web créée par la MRC, dédiée au règlement, soit roussillon.ca/215.

« Cette séance d’information a pour but de préciser les objectifs du projet de règlement, d’expliquer les dispositions réglementaires y étant rattachées et de répondre aux questions de la part des citoyens et des organismes présents », informe la MRC sur le site en question.

(Photo d’archives)

Assemblées de consultation

Des assemblées de consultation se tiendront les 17, 18 et 19 novembre à 19h. La commission consultative de la MRC entendra alors les citoyens et les organismes qui désirent émettre un commentaire, poser une question ou présenter un mémoire ou une opinion sur le projet.

Les intéressés devront s’inscrire sur le site déjà mentionné avant le lundi 9 novembre à 17h.

La commission consultative de la MRC est composée de Christian Ouellette, préfet de la MRC de Roussillon et maire de Delson, Jocelyne Bates, mairesse de Sainte-Catherine, et Johanne Beaulac, mairesse de Saint-Philippe.

Opinions écrites

Les citoyens ou les organismes peuvent également transmettre à la MRC leurs commentaires, leurs questions ou leur opinion par écrit d’ici le 21 novembre à 21 h.

Deux maires, deux visions

Les maires des deux villes abritant le corridor vert ont des visions diamétralement opposées.

Maire de Châteauguay, Pierre-Paul Routhier a déposé le projet de règlement 215. Selon lui, il s’agit d’un geste pour renforcer la position des villes face à une poursuite de 50 M $ de propriétaires de terrains dans le boisé. Ceux-ci allèguent que les règles actuelles de conservation constituent une « expropriation déguisée ».

Maire de Léry, Walter Letham se dit contre le projet de règlement. « Si on fait ça, c’est le commencement de la destruction totale du boisé. Dans 10 ans, 8 ans, il n’y aura plus de boisé », a-t-il affirmé à la radio de Radio-Canada le 29 septembre.

Pour régler le litige, M. Letham prône que le gouvernement du Québec achète les terrains.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gilles Presseault
Gilles Presseault
11 jours

Anciennement, un conseiller économique disait à un promoteur : «Achète un boisé ou une terre, fa changer le zonage, bâti des maisons pi sort de d’là, tu vas faire une piasse!» Mais, les choses et l’économie ont radicalement changé. L’avenir et la croissance économique D’une ville doit être verte pour être rentable à moyen et long terme. Châteauguay et Léry ont des bijoux en or avec leurs espaces verts. C’est ça que les gens recherchent. Plus ça va, plus cela prend une valeur sociale inestimable, et une valeur financière majeure pour les propriétaires actuels, parlez-en avec certains agents d’immeubles. Désolé pour les propriétaires des boisés actuels, je suis certain que vous pourriez trouver une porte de sortie honorable en en discutant avec le Gouvernement du Québec. That’s it!

trackback
Corridor vert Châteauguay-Léry : une ligne téléphonique dédiée aux questions - Le Soleil de Châteauguay
2 jours

[…] À LIRE AUSSI: Les citoyens consultés concernant l’avenir du corridor vert Châteauguay-Léry […]