Les meilleurs espoirs québécois en volleyball à Châteauguay

Par Patricia Blackburn
Les meilleurs espoirs québécois en volleyball à Châteauguay
L’équipe féminine du Québec en action. (Photo : (Gracieuseté, Jeux du Canada 2017))

L’organisme Volleyball Québec a choisi Châteauguay pour implanter un projet pilote visant l’encadrement de joueurs de haut niveau en volleyball. 

Dès septembre 2019, une trentaine d’élèves athlètes (13 athlètes par sexe) provenant de partout au Québec s’entraineront au sein  de la nouvelle «Académie de Volleyball», dont les locaux seront aménagés dans le nouveau Sportplex de Châteauguay. «L’objectif est de réunir les meilleurs potentiels de la province afin de les amener plus rapidement à atteindre des niveaux supérieurs» fait savoir Martin Gérin-Lajoie, directeur général de Volleyball Québec. 

«On pourrait comparer l’Académie à un tapis roulant qui permet aux meilleurs potentiels de progresser plus vite (qu’en marchant) vers des équipes de haut niveau, tant au national qu’à l’international -Martin Gérin-Lajoie

Les élèves, qui sont en cinquième secondaire, seront scolarisés à l’école Louis-Philippe-Paré dans un programme Sport-études. Et ils s’entraineront dans les gymnases du Sportplex, situé à quelques pas de l’école. 

Pourquoi Châteauguay? 

Châteauguay a été retenue parmi d’autres choix pour deux raisons, principalement. D’abord parce que le Sportplex offrait à l’Académie la possibilité d’avoir plus de choix (que dans les écoles) quant à l’horaire d’utilisation des gymnases. Ensuite parce que l’école secondaire Louis-Philippe-Paré est déjà reconnue en vertu du programme Sport-études du ministère de l’Éducation, et qu’elle avait la capacité d’accueillir la trentaine d’élèves de l’Académie. Ceux-ci seront hébergés grâce à un système de pension, qui est déjà en place à l’école pour d’autres programmes Sport-études, dont le hockey. «Un élément qui également joué en faveur de Châteauguay», ajoute M. Gérin-Lajoie. 

 Objectif : Olympiques 

L’équipe masculine du Québec au Jeux du Canada. (Gracieuseté: Jeux du Canada 2017)

Volleyball Québec a déjà instauré le même type de structure pour le volleyball de plage il y a quelques années. «On a maintenant huit athlètes du Québec dans l’équipe olympique canadienne, fait remarquer M. Gérin-Lajoie, qui espère que la nouvelle Académie de Volleyball portera ses fruits du côté de l’équipe olympique canadienne de volleyball, où il y a actuellement peu de représentants du Québec.  D’autres disciplines sportives, notamment le tennis et le soccer, se sont dotées de structures semblables pour aider les joueurs à progresser plus rapidement.  

Le projet pilote durera deux ans. «Après, les besoins seront réévalués, et on ira en appel d’offres afin de voir les meilleures options possibles quant à notre localisation » conclut M. Gérin-Lajoie. 

À lire aussi : Le Sportplex hôte d’un tournoi international de volleyball féminin

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de