Opinion

Lettre d'une lectrice : Inaccessible baignade

jeudi le 08 juillet 2021
Modifié à 20 h 30 min le 08 juillet 2021
Par

La plage en bordure du parc Joseph-Allard était prisée par les baigneurs. (Photo : Archives)

Dimanche 27 juin 2021, humidex de 40, piscine de Beauharnois pleine à rebord.

 

Cher conseil de ville de Châteauguay,


 Sous la pression d’une poignée de propriétaires riverains, vous avez interdit la baignade au parc Joseph-Allard, privant le reste de la population d’un accès à l’eau. C’est qu’il faut des sous pour acheter une maison au bord de l’eau, faire installer une piscine ou même posséder une voiture pour se rendre à la piscine de Beauharnois. Notre plage châteauguoise est sécuritaire et gratuite : il y a peu de courant, le fond descend lentement et la visibilité est bonne. C’est parfait pour les enfants. 


De plus, le fleuve est de compétence provinciale, le code civil nous en permet l’utilisation et les municipalités n’y ont pas juridiction.
Enfin, si les citoyens perdent cet accès, ils se rabattront sur des lieux plus dangereux. Ils sauteront du pont de la Sauvagine, de celui de Léry ou iront faire trempette au parc Valérie-Fournel, avec les conséquences qu’on redoute. Ils tenteront aussi de passer sur des terrains privés en espérant ne pas se faire pincer, ce qui amplifiera les plaintes des propriétaires riverains. 
« Y’a juste les fous qui ne changent pas d’idée. » De grâce, faites marche arrière!

 

Catherine Bérubé, citoyenne de Châteauguay et grande baigneuse devant l’Éternel

 

À lire aussi : https://www.cybersoleil.com/chateauguay-change-les-regles-au-bord-du-lac/

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous