Une fête des Mères sans compétition de course à pied pour la première fois en 11 ans

Par Michel Thibault
Une fête des Mères sans compétition de course à pied pour la première fois en 11 ans
Mille à Gilles 2019 (Photo : Archives)

La fête des Mères commençait avec des centaines de coureurs et de coureuses dans les rues de Châteauguay depuis 2010, des émotions, des exploits, des encouragements, des fleurs, de la douleur apaisée par la satisfaction d’avoir réussi son premier 5 km, ou un « pb » sur un demi-marathon.

À lire aussi : Souvenirs de la course 2019 

À lire aussi : Une coureuse de 85 ans bat un record à Châteauguay

Comme bien d’autres événements, la traditionnelle compétition « Au rythme de nos foulées » (ARDNF)  a été rayée du calendrier à cause de la COVID-19. Les athlètes et leurs fans restent sur leur appétit. Consolation : ils aideront à calmer la faim.

Isabel Julien continue à pratiquer la course à pied en solo.

Porte-parole du club de course à pied Les Riverains de Châteauguay, organisateur du rendez-vous, Isabel Julie explique : » Les organisateurs ont donné le choix aux participants de remettre leur course à 2021 ou de faire don de leur inscription à la Rencontre Châteauguoise.  Les gens ont répondu à l’appel et plus de 700$ a été amassé en dons.  Le conseil d’administration a alors lancé l’appel aux membres des Riverains et ils ont amassé un 800$ de plus.  C’est donc un montant de 1500$ qui sera remis à la rencontre Châteauguoise ».

« La course ARDNF et le club de course Les Riverains remettent à chaque année à la communauté de Châteauguay grâce à leur course, précise Isabel Julien. Nous remettons des montants et des denrées à la Rencontre Châteauguoise.  Nous remettons aussi des montants d’argent à Héritage Saint-Bernard, Les Monarques de Châteauguay et le programme international de l’école LPP. »

Mille à Gilles ou de la solidarité

La 11e édition d’ARDNF comportait pour une deuxième année, le défi du Mille à Gilles. Une initiative lancée par les Riverains en 2019 pour rendre hommage à l’entraîneur et athlète Gilles Cloutier, de Léry, qui fait bouger les gens de la région depuis des dizaines d’années.

Les intéressés pourront relever le défi mais en respectant la distanciation sociale. Gilles Cloutier a lancé une formule qui n’implique pas de regroupement. Il s’agit de courir un mille ce dimanche puis d’aller inscrire son temps, avec une photo, sur la page Facebook de l’événement.

« L’objectif n’est pas de faire un temps mais de se sentir proches et unis, de le faire avec les enfants, de mettre du soleil dans ce mois de mai, de célébrer les Gangterscats une dernière fois », exprime Gilles Cloutier. Les Gangstercats, c’est le nom qu’il a donné au groupe de gens qu’il entraîne.

GIlles Cloutier, fête des Mères 2019

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de