Incendie à Beauharnois : L’appel à l’aide pour un couple avec un bébé a été entendu

Incendie à Beauharnois : L’appel à l’aide pour un couple avec un bébé a été entendu

Geneviève Faubert et son mari Jonathan Ouellette ont reçu plusieurs choses qui seront remises à la famille éprouvée.

Crédit photo : Gracieuseté

(Texte de Marie-Josée Bétournay) «Bon matin! J’ai besoin de l’aide de mes amis Facebook…un couple d’amis a passé au feu cette nuit à Maple Grove et ils se retrouvent à la rue avec leur petit bébé…ils ont perdu beaucoup de choses…si vous avez du linge de petite fille (elle porte du 9 mois) ou tout ce qui pourrait les aider veuillez me contacter svp. Je vous tiendrai au courant de leurs besoins sous peu!!!Merci de votre générosité. Partagez svp!!!!! Merci.»

Geneviève Faubert, une résidente de Sainte-Martine, a lancé cet appel à tous sur son compte Facebook le matin du jeudi 28 décembre quelques heures après qu’un incendie ait détruit un immeuble à logements du boulevard de Maple-Grove à Beauharnois. La demande de l’infirmière a été entendue. En début d’après-midi, le vendredi 29 décembre, le statut de la jeune femme avait été partagé 580 fois. Une trentaine de personnes l’avaient commenté et offraient vêtements, nourriture, produits pour le bain de bébé, biberons, sièges d’auto, poussettes, tables à langer et jouets, pour ne nommer que ces items, à la famille sinistrée. «C’est touchant de voir que les gens, malgré le fait que nous vivons dans une société de plus en plus individualiste, prennent le temps de donner à ceux qu’ils ne connaissent pas. Facebook n’a pas que du mauvais, il nous a permis de rejoindre et de toucher plusieurs personnes en très peu de temps. (…) Des gens que je ne connaissais même pas m’ont écrit et plusieurs m’ont donné pour la famille. Des gens ont fait une heure de route pour venir nous donner des items pour la petite famille», soutient Geneviève Faubert.

Aider des amis

Mme Faubert a créé cet élan de générosité afin de soutenir la petite famille d’un ami et ancien collègue de travail de son mari, qui résidait dans l’immeuble depuis quelques années. Une fois informée du drame, elle s’est mise en mode entraide. «Tout de suite, j’ai pensé à leur petite qui se retrouvait sans maison, sans linge, plus rien. Je voulais au départ écrire individuellement à mes amis qui ont des jeunes enfants via Facebook afin de solliciter leur aide, mais je me suis dit que ça irait plus vite si je mettais un message directement sur ma page Facebook», relate-t-elle.

La famille sinistrée se porte bien, rassure Mme Faubert. Elle a trouvé refuge auprès des siens et bénéficie de l’appui de la Croix-Rouge. «Je tiens à remercier chaque personne qui s’est impliquée dans cette campagne de soutien. Merci de votre générosité sans limites et un joyeux temps des Fêtes à tous», conclut Mme Faubert.

 

 

 

 

  • Céline Perreault Brault

    Prendre note que si vous êtes un client de Caisse Populaire Desjardins, vous pouvez avoir de l’aide financière auprès de Desjardins pour sinistré. Même si vous n’êtes pas assuré.