Les Raiders rebondissent et gagnent la coupe Joe Pistilli

Les Raiders rebondissent et gagnent la coupe Joe Pistilli

Nicholas Findlay, des Raiders, portant le ballon.

Crédit photo : Photos Courtesy Seized Momentz

(English follows – Texte de Dan Rosenburg – adaptation Michel Thibault) Les Raiders junior de Châteauguay ont gagné la coupe Joe Pistilli en montrant deux visages opposés dans le duel les opposant aux Bruizers de la Rive-Sud, dimanche, à Saint-Lambert.

À mi-chemin dans cette grande finale de la Ligue de football junior du Québec, ils tiraient de l’arrière 14 à 0. Ils se sont réveillés au troisième quart, marquant 19 points sans réplique. Le quart arrière Mario Porreca a notamment contribué à la remontée en servant une passe de touché de 42 verges à Jaylon Greaves.

Sanders Armand, des Raiders, a reçu le trophée récompensant le meilleur joueur défensif de la partie de championnat. Il pose avec Bill Lehan, vice-président de la Ligue de football junior du Québec, à gauche, et Steve Britton. (Photo gracieuseté Seized Momentz)

Les Bruizers ont repris les devants 22 à 19 tôt au quatrième quart. Les Raiders ont encore rebondi pour finalement gagner 33 à 29. Châteauguay a inscrit deux touchés dans les deux dernières minutes de jeu. Greaves a marqué en récupérant un ballon échappé par son coéquipier Serge Pilon avec 1 :55 à faire. Edwouard Valme a franchi la ligne payante à la suite d’une interception 27 secondes plus tard. Les Bruizers ont ajouté un touché sans signification avec 13 secondes à écouler.

Qu’est-ce que l’entraîneur-chef Allan Ramsay a dit à ses joueurs à mi-chemin dans le match pour les transformer ? «Je leur ai dit : c’est le moment que vous attendiez, a-t-il confié. Alors oubliez les deux premiers quarts et ne laissez personne vous le prendre. C’était calme dans le local et ils ont tous été rallumés. Je voyais dans leurs yeux qu’ils voulaient la victoire. Je n’étais pas inquiet.»

Ryan Forest a sonné le ralliement des Raiders en marquant le premier touché de l’équipe dans le match.

Valme, Alex Pilon, Sanders Armand et Julian McLaren ont notamment brillé en défensive dans le camp des champions.

Ryan Forest, des Raiders, reçoit le trophée du meilleur joueur offensif des Raiders, remis par le président de la ligue, Don Stark, à droite. (Gracieuseté Seized Momentz)

Never-say-die Raiders win Joe Pistilli Trophy

Dan Rosenburg

If the Chateauguay Junior Raiders went to Seaway Park in St. Lambert Sunday to win the Joe Pistilli Trophy, emblematic of Quebec Junior Football League supremacy, one wouldn’t have guessed it by watching them perform in the first half. They looked like a shell of the team that won the championship just two short years ago as they trailed the South Shore Bruizers 14-0 at the half.

But the Raiders looked like a completely different team in the second half, scoring 19 consecutive points in the third quarter to seize a 19-14 lead, capped by Jaylon Greaves’ 42-yard touchdown pass reception from quarterback Mario Porreca. They fell behind 22-19 early in the fourth but stormed back and pulled out a gritty 33-29 victory in the last two minutes of play with two clutch touchdowns. Greaves pounced on a fumble in the end zone by teammate Serge Pilon with 1:55 remaining and Edwouard Valme scored on a pass interception 27 seconds later. The Bruizers added a meaningless major with 13 seconds left.

All of which left fans to wonder what Raiders head coach Allan Ramsay had told his minions at halftime to transform them from chumps to champs. “I told them this is it,” Ramsay recalled later. “I said this is what you’ve been waiting for. So forget the first two quarters and don’t let anyone take it away from you.

“It was a quiet room and they got all fired up,” Ramsay continued. “I could tell in their eyes that they wanted it. I wasn’t worried. They chipped away at it and we all saw the storybook ending.”

The Raiders were led defensively by brilliant pass knockdowns by Valme and Alex Pilon; a resounding quarterback sack by Sanders Armand, and a fumble recovery by Johnny-on-the-spot Julian McLaren.

Vincent Hamel was the best of the South Shore crew with two TDs, one on a coast-to-coast 115-yard return on a wide field-goal attempt and the other on a five-yard pass. Ryan Forest tallied the Raiders’ first touchdown to instill his mates with hope.

(Photo gracieuseté Seized Momentz)
Vincent Hamel, des Bruizers de la Rive-Sud, joueur le plus utile pour les perdants. Elizabeth Britton, registraire de la ligue, et Richard Morgan, membre de l’exécutif, posent avec lui. (Gracieuseté Seized Momentz)