Actualités

150 M$ consacrés à l’ancien pont Champlain et à son voisin en 2021

mercredi le 26 janvier 2022
Modifié à 9 h 38 min le 26 janvier 2022
Par Jean-Baptiste Hervé

redactionsc@gravitemedia.com

Le pont Champlain d’origine avant le début de sa démolition. (Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

La Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI) a investi 191,1 M$ en travaux majeurs 2020-2021, avec comme avec comme projet majeur les importants travaux de déconstruction du pont Champlain d’origine qui se sont amorcés, a-t-elle déclaré à l’occasion de son assemblée publique annuelle. Tenue le 20 janvier, celle-ci a permis de faire le bilan de ses activités et des résultats financiers.

«Le bilan annuel de notre organisation étonne souvent en raison du nombre de projets et d’activités que nous réalisons, même durant une pandémie mondiale», a déclaré Sandra  Martel, première dirigeante de PJCCI.

«Les diverses réalisations de 2020-2021 sont des sources de fierté pour nous toutes particulièrement en ce qui a trait à l’évolution du projet de déconstruction du pont Champlain d’origine», a-t-elle ajouté.

«Tout ceci est possible grâce au travail, à l’expertise et à l’engagement du personnel de PJCCI que je remercie, ainsi qu’au savoir-faire de nos fournisseurs.»

- Sandra  Martel, première dirigeante de PJCCI

Un projet d’envergure

À l’instar de la construction du nouveau pont Samuel-De Champlain, la déconstruction de l’ancien pont est un projet titanesque lancé le 29 juin 2020 avec la signature du contrat de 225,7 M$ avec Nouvel Horizon Saint-Laurent S.E.N.C. (NHSL). Le projet a démarré en juillet 2020 sur le site de l’ile des Soeurs. PJCCI vise la carboneutralité, la protection de l’environnement et de l’habitat naturel de plusieurs espèces de poissons en plus de valoriser les matériaux et d’avoir mis en place une dizaine de projets de recherche et développement. C’est 78,5 M$ qui ont été investis dans ce projet jusqu’ici.

Du vélo à l’année sur le pont Jacques-Cartier 

Le pont Jacques-Cartier a quant à lui fait l’objet d’investissements de 71,6 M$ pour la même période. Les travaux s’y sont poursuivis avec le programme de réfection d’acier et le remplacement du système de peinture sur la superstructure. Les travaux de réfection des piédestaux (secteur Montréal) et la culée de béton (secteur Longueuil) ont été achevés et plusieurs autres travaux et d’aménagements se sont poursuivis. L’année 2020-221 a aussi marqué la première saison d’exploitation hivernale de la piste multifonctionnelle et du trottoir du pont, ouverts tous les jours de 6 h à 22 h, du 18 décembre au 18 mars.  

Pont Mercier

Pour sa part, le pont Honoré-Mercier a fait l’objet de 21 M$ d’investissement via des travaux de réfection de piles, le remplacement d’une partie du système de peinture et d’une section des passerelles destinées aux travaux d’inspection.

Enfin, l’autoroute Bonaventure, a faut l’objet de travaux de réfection des structures des voies élevées et des chaussées des voies au sol ont été réalisés.

Outre ces infrastructures, la Société d’État fédérale dessert et entretient le tunnel de Melocheville, et l’estacade du pont Champlain. Pour ce faire, elle emploie plus de 190 employés.