Agression armée à Sainte-Martine

Agression armée à Sainte-Martine

De 4 à 7 suspects ont pénétré par effraction dans une résidence du rang Saint-Joseph à Sainte-Martine vers 22 h hier le 20 octobre. Deux occupants de la maison ont eu les mains liées, mais n’ont pas subi de blessures, informe la Sûreté du Québec.

Un troisième occupant se trouvait dans la résidence, mais il ne semble pas avoir été impliqué dans l’incident. Les victimes ont réussi à se défaire de leurs liens pour aller se réfugier chez un voisin.

Les policiers considèrent la scène comme une introduction par effraction et une agression armée. Deux suspects ont été arrêtés déjà tandis que les autres sont toujours au large. Le service d’identité judiciaire a été dépêché sur place tout comme le maître-chien qui a procédé à une opération de ratissage.

Les enquêteurs des crimes majeurs ont pris le dossier en mains. Au moment de publier, la Sûreté du Québec ne pouvait déterminer si des liens existaient entre les victimes et les suspects.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires