Annie Villeneuve, le Grand orchestre de Châteauguay et des mélodies de Noël

Par Valérie Gagnon
Annie Villeneuve, le Grand orchestre de Châteauguay et des mélodies de Noël
Samanta St-Jean, Yannick Deschamps, Annie Villeneuve, Martine Arcand et Annick St-Jean dans la loge du Pavillon de l’île quelques semaines avant le jour J. (Photo : Gracieuseté - Patrice Léger)

Le Concert Fa la la la la mettra en vedette les talents réunis du Grand orchestre de Châteauguay et d’Annie Villeneuve, le 14 décembre au Pavillon de l’île. Entretemps, ils répètent pour offrir un des plus beaux spectacles des Fêtes. Entrevue avec Annie Villeneuve.

Q Quel est votre plus beau souvenir de Noël? 

R La première fois que j’ai vu le père Noël. C’était un père Noël qui avait des airs à mon oncle. On le voit une fois par année et je pensais le reconnaître. J’avais peut-être 6 ou 7 ans et je m’en souviens encore très clairement. Il était arrivé pendant un réveillon. En plus, il était venu nous porter des cadeaux d’une tante qui habitait Montréal et nous étions au Saguenay-Lac-Saint-Jean à ce moment-là. C’était très important et ça a laissé une grosse empreinte dans ma tête.

Q Quelle est votre chanson de Noël favorite?

R J’ai un petit parti pris pour celle que j’ai écrite, celle qui raconte les Noëls chez moi qui s’appelle Noël chez moi sur mon album de Noël. J’ai un petit parti pris pour celle-là parce que c’est mes propres souvenirs. C’est sûr qu’avec cette chanson-là je me transporte dans les Noëls avec ma grand-mère quand elle était encore là. Quand je la chante, je vois dans les yeux des gens qu’il s’y retrouve.

Q Comment entrevoyez-vous le spectacle que vous offrirez avec le Grand orchestre de Châteauguay?

R C’est comme un train cette affaire-là. Un orchestre symphonique, moi ça me transporte, c’est vibrant. Je ne peux pas croire qu’on ne sera pas capable de vous amener ça jusqu’à vos sièges. Ça réunit ce que j’aime; un beau travail d’équipe, des choristes, des chansons de Noël et on se réunit pour une bonne cause. Il n’y a aucune raison que ça ne se passe pas bien. On a eu une pratique jusqu’à maintenant et ça se passe extrêmement bien. Je trouve que c’est une chance de chanter avec autant de musiciens.

Q Comment décrieriez-vous votre collaboration avec cet orchestre?

R Il y a déjà plusieurs mois que l’on discute pour choisir les chansons, les tonalités, le rythme, la forme. Joy to the world, pour nommer que celle-là, il y a plusieurs versions et on doit choisir. Il y a eu beaucoup de coups de téléphone entre nous pour bien se situer techniquement. Je les (musiciens de l’orchestre) trouve extrêmement professionnels, extrêmement préparés, extrêmement gentils, j’espère qu’ils ressentent la même chose de moi. Ça va bien aller et c’est comme si on travaillait ensemble depuis des années. […] On a tous envie de donner un bon spectacle.

D’autres concerts de Noël

-Le Chœur en Fugue de Châteauguay présente son concert Un Noël imagé à l’Église Saint-Joachim de Châteauguay, le samedi 30 novembre, dès 19 h 30 et le dimanche 1er décembre, à 14 h 30.

-Le Chœur La Bohème donnera son spectacle Noël Doo Wop!, à l’Église Maplewood de Châteauguay, le dimanche 22 décembre à 16 h.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de