Canards Illimités investit pour garder des espèces dans l’île Saint-Bernard

Canards Illimités investit pour garder des espèces dans l’île Saint-Bernard
Le Canard branchu fait partie des multiples espèces d'oiseaux de l'île Saint-Bernard. (Photo Dominic Gendron) (Photo : Dominic Gendron)

Des travaux sont en cours dans le Refuge faunique Marguerite-d’Youville à Châteauguay pour qu’il demeure accueillant pour plusieurs espèces animales.

À lire aussi : 30 000 $ amassés et 40 ans de bénévolat soulignés

À lire aussi : Des locataires pour les nichoirs de Canards illimités

À lire aussi : Châteauguay riche de 201 espèces d’oiseaux

À lire aussi : Aux oiseaux à la soirée bénéfice d’Héritage Saint-Bernard

Ils consistent à restaurer une digue longue de 1,7 km dans l’île Saint-Bernard en y insérant une membrane étanche et à réhabiliter des ouvrages de contrôle des niveaux d’eau.

Ces aménagements ont été réalisés en 1999 après avoir fait le constat que marais et marécages du refuge s’asséchaient après la crue printanière, indique Claudie Lessard, de Canards Illimités Canada, chargée du projet.

Croquis de la restauration (Gracieuseté Canards Illimités)

En retenant l’eau dans l’île, les ouvrages offrent un habitat favorable pour la sauvagine, les batraciens, les reptiles et les poissons. Dans un espace, le niveau d’eau est contrôlé avec une vanne. Les poissons vont s’y reproduire durant la saison chaude et, avant le gel, la vanne est ouverte pour permettre aux petits élevés dans l’île et leurs parents de retourner dans la rivière Châteauguay et le lac Saint-Louis. «Les ouvrages avaient besoin d’amour. Les digues étaient perforées, souvent à cause de terriers, et du passage du temps», mentionne Mme Lessard.

Amorcés en décembre, les correctifs réalisés par Construction J.P. Roy et EXpente doivent être terminés à la fin du mois de février. Ils favorisent la biodiversité et permettront aux générations futures d’en profiter, fait valoir la chargée de projet.

Oiseau rare

Petit Blongios (Photo Dominic Gendron)

Parmi les histoires à succès des aménagements, il y a celle du Petit Blongios, souligne Dominic Gendron, d’Héritage Saint-Bernard. «C’est un héron minuscule qui est très rare, informe-t-il.

Dominic Gendron

On en retrouve seulement 200 couples au Québec. Il n’était pas connu comme utilisant le site de l’île Saint-Bernard avant les travaux de Canards Illimités à la fin des années 90. Depuis, il a adopté le site. Il y en a jusqu’à 12 couples par année. Ce qui en fait un des sites les plus importants pour la préservation de cette espèce rare au Québec.»

Subvention

Le gouvernement du Québec a annoncé à l’automne 2019 l’octroi d’une subvention de 3,9 M $ sur 3 ans à Canards Illimités Canada entre autres pour concrétiser des travaux comme ceux à Châteauguay. Canards Illimités injecte de son côté 2,4 M $ pour des investissements maximums de 5,7 M $ sur 3 ans.

Souper bénéfice

L’investissement de 800 000 $ témoigne de l’engagement de Canards Illimités dans la région, fait valoir Sacha Haineault, du comité Châteauguay-Suroît de l’organisme. «On travaille fort toute l’année pour être en mesure d’amasser des fonds. Là, on voit les retombées économiques, sur le terrain ici, entre autres : plusieurs centaines de milliers de dollars qui sont investis afin d’imperméabiliser les digues. On est très, très fiers», a-t-il exprimé.

Pour soutenir la mission de conservation de Canards Illimités, le comité local organise entre autres un souper bénéfice annuel. Le prochain rendez-vous est le 25 avril aux Salles du boisé à Mercier.

(Dans l’album, plusieurs photos d’oiseaux et autres animaux présents dans le refuge prises par Dominic Gendron)

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] À lire aussi : Canards illimités investit pour garder des espèces dans l’île Saint-Bernard […]

trackback

[…] À lire aussi : Des travaux pour garder des espèces dans l’île Saint-Bernard […]

trackback

[…] À lire aussi : Des travaux pour garder des espèces dans l’île Saint-Bernard […]