Châteauguay représentée au 100e de l’Armistice en Belgique

Châteauguay représentée au 100e de l’Armistice en Belgique

Kieran Boyle ( à gauche) et Allan Hislop ( à droite) posent à Mons en Belgique dans le cadre de la commémoration des 100 ans de l’Armistice.

(English Follows) Deux Châteauguois ont pris part à la cérémonie de commémoration des 100 ans de l’Armistice, à Mons en Belgique, le 11 novembre. 

Allan Hislop et Kieran Boyle, membres de la fanfare militaire de l’Association des Black Watch de Montréal, ont joué de leur instrument pendant la cérémonie. Ils faisaient partie d’une délégation canadienne, dans laquelle se trouvaient des représentants du gouvernement canadien.  

Le groupe a également participé à une reconstitution historique de la libération de Mons réalisée par le Canada. Les Canadiens des Black Watch, de la première infanterie de réserve, avaient marché dans les rues de Mons pour annoncer la libération des mains des Allermands. Ils ont parcouru le même trajet que celui qu’avaient emprunté les soldats canadiens il y a 100 ans.  

« C’était une expérience remplie d’humilité et émotive. C’était incroyable d’être témoin du respect et de la reconnaissance que portent les Belges et les Français à l’égard des Canadiens pour la libération pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale », a témoigné M. Boyle, ancien caporal des Forces armées canadiennes et étudiant en gestion du sport à l’Université Brock à Saint Catharines en Ontario. 

« C’était une des meilleures expériences que j’ai vécues dans ma vie. Quand tu es là-bas, tu es vraiment fier d’être Canadien. Ce que nos ancêtres ont fait, c’est incroyable », a renchéri M. Hislop.  

Pendant son séjour en Europe, le groupe a également visité la ville d’Ypres en Belgique et Vimy en France, qui ont été le théâtre de batailles où des soldats canadiens ont combattu.  

La photo du haut: Les Canadiens des Black Watch annoncent la libération de Mons en 1918. La photo du bas: Cent ans plus tard, les Black Watch ont marché au même endroit.

Chateauguay represented at Armistice 100th anniversary in Belgium

Two Chateauguay men participated in the ceremony commemorating 100 years of Armistice held in Mons, Belgium on November 11.

Allan Hislop and Kieran Boyle, members of the Montreal Black Watch Association Pipes and Drums, played their instruments during the ceremony. They were part of a Canadian delegation which also included Canadian government representatives.

The group also participated in a historic re-enactment of the liberation of Mons achieved by Canada. The Black Watch Canadians, from the first reserve infantry, had marched in the streets of Mons to announce the liberation from the hands of Germany.    They walked through the same route as that which had been taken by the Canadian soldiers 100 years earlier.

‘The experience was very humbling and emotional,’’ attested Boyle, a former corporal of the Canadian Armed Forces and a student in sports management at Brock University in St. Catharines, Ontario. ‘’It was unbelievable to witness how the Belgian and the French people respect the regiment and all Canadians for the liberation for the First and Second World Wars,’’ he noted.

‘’This was one of the best experiences of my life,’’ Hislop said. ‘’When you are there (in Belgium), you are really proud to be Canadian. What our ancestors did was incredible,’’ he noted.

During its stay in Europe, the group also visited the city of Ypres in Belgium and Vimy in France, which had been the stage of battles where Canadians fought.

Translation: Dan Rosenburg

Commenter cet article

avatar