Une corde à linge mène la foudre à la maison

Par Michel Thibault
Une corde à linge mène la foudre à la maison
L'incendie a touché l'arrière de la maison. (Photo : Michel Thibault)

Un incendie a été déclenché de manière inusitée dans la soirée du samedi 30 juin à Beauharnois.

Un orage a alors balayé la région. De forts vents ont soufflé. Des éclairs ont mitraillé le ciel pendant de longues minutes. Un moment donné, la foudre a frappé un gros arbre à la hauteur d’une poulie de corde à linge. La décharge a suivi le fil métallique constituant la corde jusqu’à la maison. Et le feu a pris.

L’arbre frappé par la foudre.

Comme plusieurs pompiers avaient déjà été mobilisés par de nombreux appels pour des branches d’arbres cassés ou des fils tombés, l’intervention à la résidence de la rue Viateur-Cardinal a été rapide, indique Jean-Maurice Marleau, directeur du service de sécurité incendie de Beauharnois.

Les dégâts ont été limités à l’arrière de la maison où aboutissait la corde à linge. Résidante de l’endroit, Kassandra Laparé a confirmé au Soleil de Châteauguay que le sinistre n’avait fait aucun blessé. Sa grand-maman avec qui elle habite a quitté les lieux lorsque le feu s’est déclaré. Elle est saine et sauve. Son père et un voisin, précise-t-elle, avaient commencé à attaquer les flammes avec un extincteur en attendant les pompiers.

Parc Sauvé ravagé

Des branches d’arbres ont cédé sous les assauts de l’orage un peu partout dans la ville ce soir-là, fait part M. Marleau, mais le parc Sauvé a particulièrement souffert. Le 1er juillet, l’espace vert logé au centre-ville était jonché à la grandeur de branches cassées.

«Des gens ont manqué d’électricité jusqu’à dimanche matin», note-t-il.

À lire aussi : Parc Sauvé ravagé

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de