Des centaines d’élèves marchent pour financer leurs activités

Par Mario Pitre
Des centaines d’élèves marchent pour financer leurs activités
Quelque 450 élèves de l’école Edgar-Hébert ont envahi le parc Salaberry pour la Grande Marche des Tisserands (Photo : Pierre Langevin)

La Grande Marche des Tisserands s’est déroulée vendredi dernier dans plusieurs écoles de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, afin d’amasser des fonds destinés aux activités culturelles et sportives.

C’est la nouvelle stratégie adoptée par la CSVT afin de remplacer les traditionnelles activités de financement comme la vente de chocolat, de bracelets ou autres.
À la façon des universités, les différents établissements, primaire, secondaire et professionnel sollicitent les dons des parents, des anciens ou des entreprises, sous l’impulsion de leurs ambassadeurs respectifs. Toutes les sommes amassées serviront à défrayer les coûts des activités scolaires.
À l’école primaire Edgar-Hébert, plus de 450 élèves de la maternelle 4 ans à la 6e année ont envahi le parc Salaberry vendredi en début d’après-midi en marge de cette activité.
L’Ambassadrice de l’établissement, Liana Centomo, chef de la direction chez CEZinc, était fière de contribuer à cette activité de financement qui permettra la tenue de diverses activités culturelles, « comme par exemple d’assister à un concert de l’Orchestre Symphonique de Montréal », confiait-elle.

L’Ambassadrice de l’école Edgar-Hébert, Liana Centomo, était sur place pour encourager les coureurs-marcheurs. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

Mme Centomo a d’ailleurs profité de ses nombreux contacts au sein de la communauté d’affaires pour aider l’école à accumuler la somme de 14 900 $.
À Saint-Étienne-de-Beauharnois
À Saint-Étienne-de-Beauharnois, les élèves de l’école primaire St-Étienne ont reçu un chèque au montant total de 7535 $ grâce à la mobilisation et à la générosité de la communauté et des Ambassadeurs Alexandre Daneau et Marc-Antoine Montpetit.
Les maires de St-Étienne-de-Beauharnois et de Beauharnois, Gaétan Ménard et Bruno Tremblay, de même que le député Claude Reid, comptaient parmi les personnalités présentes.

Plus de 7500 $ ont été amassés à l’école Saint-Étienne, avec les Ambassadeurs Alexandre Daneau et Marc-Antoine Montpetit. (Photo Journal Saint-François Gracieuseté)

Par contre, ce ne sont pas nécessairement toutes les écoles de la CSVT qui ont été en mesure de recueillir de telles cagnottes. C’est pour cette raison que les dons sont également récoltés en ligne via la plateforme accessible sur le site de la CSVT. Sur un site sécuritaire, les gens choisissent l’école où ils souhaitent offrir un don versé à un fonds à destination spéciale de l’établissement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de