Deux «steamés» chez Patate Mallette pour Philippe Couillard

Deux «steamés» chez Patate Mallette pour Philippe Couillard

Philippe Couillard chez Patate Mallette

Crédit photo : Michel Thibault

Philippe Couillard a commandé «deux hot dogs steamés» chez Patate Mallette à Beauharnois où il était de passage dimanche, peu avant 16h, dans le cadre de sa tournée électorale. Et une bouteille d’eau.

«Deux steamés tomate, salade, mayonnaise, s’il vous plaît», a relayé le propriétaire du casse-croûte, Alexandre Daneau, à son équipe.

Voyant passer une poutine, le chef du PLQ a lancé : «Si c’était moi qui commanderais (sic) ça, je passerais aux nouvelles !»

«Monsieur Legault en a mangé une par contre», a noté M. Daneau, faisant référence à la visite du chef de la CAQ à son établissement le 5 septembre.

«Est-ce qu’il l’a toute mangée ?», a demandé M. Couillard en rigolant.

«Oui, il l’a toute mangée, a confirmé M. Daneau. C’est peut-être une prérogative à remporter une élection.»

M. Couillard est passé pour appuyer le candidat local libéral dans Beauharnois Félix Rhéaume, qui l’accompagnait.

Beauharnois étant un bastion péquiste, il n’y avait pas foule. Les clients présents ont réservé un accueil plutôt tiède à celui qui tente de garder son poste de premier ministre.

Avant Beauharnois, Philippe Couillard s’est arrêté à Salaberry-de-Valleyfield, il avait ensuite rendez-vous à Candiac, au local électoral de son candidat dans La Prairie, Richard Merlini. Son arrivée était prévue à 16h30. Le candidat du PLQ dans Montarville Ludovic Grisé Farand accueillait son chef à son local électoral à Boucherville à 17h45.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Un gars Recent comment authors
Un gars
Invité
Un gars

Fait changement de son kraft dinner ou ramen noodle hein couillard