Actualités
Culture

Enquêtes et expérimentations au Musée d’archéologie cet été

le lundi 04 juillet 2022
Modifié à 16 h 20 min le 04 juillet 2022
Par Guillaume Gervais

ggervais@gravitemedia.com

Le Musée d’archéologie de Roussillon a notamment pour mission la conservation, l’étude et la mise en valeur des collections archéologiques de la région. (Photo: Le Reflet - Archives)

Le Musée d’archéologie de Roussillon à La Prairie présente une programmation estivale variée où les amateurs d’archéologie pourront être au cœur d’enquêtes, de mystères et d’expérimentations.

Sous le thème Archéologie et enquêtes criminelles, l’exposition met en lumière le travail des bioarchéologues, une spécialité méconnue. Les participants pourront en apprendre plus sur le métier et sur les techniques utilisées par les scientifiques pour résoudre des crimes qui sont parfois anciens de plusieurs centaines d’années.

Tous les samedis et dimanches en juillet et août, le musée offrira aux visiteurs l’occasion d’enquêter sur un squelette entouré d’artéfacts découvert par des randonneurs au Yukon. Il ajoute qu’il «sera possible de prélever des indices pour reconstituer les derniers instants de l’individu à l’aide de techniques utilisées par les bioarchéologues». L’institution muséale soutient que les usagers pourront découvrir son identité, la cause de son décès, ses conditions de vie et même les endroits où il a voyagé.

«Le Musée poursuit sa mission d’éducation et de conservation en offrant des activités et des expositions qui permettent aux visiteurs de mieux saisir le rôle de l’archéologie dans la compréhension du monde qui nous entoure», indique Christian Ouellette, maire de Delson et préfet de Roussillon par voie de communiqué.

Mois de l’archéologie

À l’occasion du mois de l’archéologie en août, le musée propose deux activités offertes sur réservation seulement.

D’abord, les personnes intéressées pourront participer à un atelier d’archéologie expérimentale et tester différents outils technologiques préhistoriques, le 7 août. Il sera possible de créer son propre canif comme celui d’Otzi, le célèbre homme des glaces. De plus, l’archéologue responsable expliquera davantage les origines de l’archéologie expérimentale ainsi que les recherches à venir du centre du musée.

Puis, les amateurs pourront prendre part à la visite guidée de la réserve archéologique, le 14 août. L’archéologue du musée ouvre ses portes pour y faire découvrir la collection d’artéfacts et en apprendre un peu plus sur son métier.

«Durant le mois de l’archéologie, c’est le moment de souligner l’importance du patrimoine historique et archéologique de la région, fait savoir Frédéric Galantai, maire de La Prairie. Il s’agit aussi d’une occasion unique de découvrir notre collection de plus de 250 000 artéfacts lors de la visite de la réserve, ou encore, de vous initier à l’archéologie expérimentale et de fabriquer un couteau suisse avec des outils en pierre.»

À la maison

Pour ceux qui désirent participer à des activités dans le confort de leur foyer, il est toujours temps d'enquêter sur la disparition de l'archéologue perdu grâce au jeu virtuel Archéo évasion. Le jeu développé en collaboration avec Astrolabe Interactive a figuré parmi les trois finalistes des prix NUMIX 2022, dans la catégorie Plateforme et Web – Production ludo-éducative – Jeunesse et famille.

Dernières nouvelles